Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un journaliste malmené par la garde rapprochée de Dassault

23 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un journaliste malmené par la garde rapprochée de Dassault

Un journaliste malmené par la garde rapprochée de Dassault

Lors du « Spécial Investigation » de lundi soir consacré aux élus qui « trichent avec la démocratie », on a pu voir un journaliste de Canal+ bousculé par la garde rapprochée de Serge Dassault, ancien maire UMP de Corbeil-Essonnes.

Le mil­liar­daire, cinquième for­tune de France et pro­prié­taire, entre autres, du Figaro, est sus­pec­té par la jus­tice d’avoir acheté des voix lors des élec­tions munic­i­pales de 2008 pour se faire réélire. Un jour­nal­iste de Canal tente de l’interroger sur le sujet, alors qu’il a refusé toutes les deman­des d’entretien. Celui-ci est alors vio­lem­ment bous­culé et sa caméra est frap­pée. « Envoie lui une chaise dans sa tête, il va voir ! Elle est où la chaise ? », lance même une femme présente dans la salle. « On traite les jour­nal­istes cor­recte­ment quand les jour­nal­istes se com­por­tent cor­recte­ment, vous vous com­portez comme des voy­ous ! », lui expli­quera un garde du corps de Serge Das­sault.

En 2008, une jour­nal­iste de France Inter, Pas­cale Pas­cariel­lo, avait égale­ment été mal­menée par la garde rap­prochée du séna­teur UMP alors qu’elle assis­tait à une réu­nion publique. « J’ai vu des hommes assez mus­clés en cos­tume m’entourer. Avant, ils se tenaient aux côtés de Serge Das­sault ou gar­daient les portes. J’ai été bous­culée », avait-elle rap­porté à Rue89.

Lire aussi : Dassault demande le retrait des enregistrements de Mediapart

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision