Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Syrie : les journalistes paient le prix fort

27 novembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Syrie : les journalistes paient le prix fort

Syrie : les journalistes paient le prix fort

Accueil | Veille médias | Syrie : les journalistes paient le prix fort

Syrie : les journalistes paient le prix fort

27 novembre 2012

Le 11 jan­vi­er 2012, la mort à Homs de Gilles Jacquier, grand reporter pour France 2 et pre­mier jour­nal­iste occi­den­tal tué en Syrie, avait sus­cité des con­damna­tions unanimes à l’en­con­tre du régime de Damas, jusqu’au moment où on a décou­vert qu’il avait été tué par un tir d’obus des rebelles.

La sit­u­a­tion s’est aggravée récem­ment, avec la mort de sept jour­nal­istes, pro­fes­sion­nels ou « jour­nal­istes-citoyens », en une semaine, ce qui porte le nom­bre de vic­times à quinze jour­nal­istes et 41 « jour­nal­istes-citoyens » depuis le début du conflit.

On décou­vre que le régime syrien n’est pas le seul respon­s­able de ces morts, loin s’en faut :

Le 16 novem­bre, Mustafa Ker­man, « mil­i­tant de l’information » à Alep, a été mortelle­ment blessé dans le bom­barde­ment d’un quarti­er d’Alep tenu par les rebelles.

L’as­so­ci­a­tion des jour­nal­istes syriens (SJA) indique qu’Abdullah Has­san Kaake, « mil­i­tant de l’information », a été tué sous la tor­ture par les ser­vices de ren­seigne­ments mil­i­taires à Alep, le 17 novem­bre 2012. Deux de ses frères ont égale­ment per­du la vie depuis le début du soulèvement.

Le lende­main, 18 novem­bre, Mohammed Al-Khalid, « jour­nal­iste-citoyen » orig­i­naire de Homs, a été exé­cuté par un batail­lon de l’Ar­mée Syri­enne Libre à Alep.

Le 19 novem­bre, Moham­mad Al-Zaher, « jour­nal­iste-citoyen », a été tué dans un bom­barde­ment d’une ban­lieue de Damas.

Le même jour, Abed Khalil, Prési­dent du Con­seil munic­i­pal kurde de la ville, jour­nal­iste de pro­fes­sion, avait été tué par un sniper de l’Armée Syri­enne Libre à Ras Al-Ain .

Par ailleurs, la Syr­i­an Jour­nal­is­tic Asso­ci­a­tion (SJA) indique que le « jour­nal­iste-citoyen » Hozan Abdel Hal­im Mah­moud a été tué le 20 novem­bre 2012 dans la même ville de Ras Al-Ain, par les forces de sécu­rité kur­des du Par­ti de l’Union Démoc­ra­tique (PYD).

Dernière­ment, l’agence de presse offi­cielle Sana nous apprend quun jour­nal­iste de la télévi­sion d’Etat syri­enne, Bas­sel Taw­fiq Youssef, a été tué par des rebelles le 21 novem­bre 2012, au sud de Damas, infor­ma­tion con­fir­mée par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Source : RSF

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés