Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Royaume-Uni : lancement d’un quotidien 100 % papier et « neutre politiquement »

25 février 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Royaume-Uni : lancement d’un quotidien 100 % papier et « neutre politiquement »

Royaume-Uni : lancement d’un quotidien 100 % papier et « neutre politiquement »

Alors que le journal The Independent va arrêter son édition imprimée pour passer au tout numérique, un nouveau quotidien 100 % papier va voir le jour au Royaume-Uni.

Bap­tisé « The New Day », il s’a­gi­ra d’un quo­ti­di­en payant dis­tribué du lun­di au ven­dre­di et édité par le groupe Trin­i­ty Mir­ror (qui pub­lie déjà le tabloïd de gauche The Dai­ly Mir­ror). Le jour de sa sor­tie, lun­di 29 févri­er, il sera disponible gra­tu­ite­ment en kiosque, puis à 25 pences pen­dant deux semaines avant de pass­er à 50 pences (0.64 euros).

The New Day « cou­vri­ra les his­toires impor­tantes de façon équili­brée, sans dire au lecteur quoi penser », a pré­cisé le groupe, ajoutant qu’il serait totale­ment autonome du Dai­ly Mir­ror, « opti­miste » et « neu­tre poli­tique­ment ». D’après Ali­son Philips, rédac­trice en chef du nou­veau jour­nal, « il y a beau­coup de gens qui n’achètent pas de jour­naux actuelle­ment, pas parce qu’ils n’aiment plus les jour­naux, mais parce que ce qui est actuelle­ment disponible en kiosque ne cor­re­spond pas à leurs attentes ». Ce nou­veau venu vis­era donc « un large pub­lic de femmes et d’hommes qui cherchent quelque chose de dif­férent actuelle­ment introu­vable ».

Dans un entre­tien à la BBC, Simon Fox, directeur général de Trin­i­ty Mir­ror, a con­fié que le quo­ti­di­en n’au­ra pas de site inter­net, même s’il sera présent sur les réseaux soci­aux. Une annonce qui inter­vient, para­doxale­ment, 10 jours après celle de l’ar­rêt de l’édi­tion papi­er de The Inde­pen­dent. « La dis­pari­tion très triste de The Inde­pen­dent et Inde­pen­dent on Sun­day n’a rien à voir avec le cal­en­dri­er du lance­ment », a ajouté M. Fox.

Crédit pho­to : Joel Anderson/Trinity Mir­ror

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.