Accueil | Actualités | Médias | Royaume-Uni : lancement d’un quotidien 100 % papier et « neutre politiquement »
Pub­lié le 25 février 2016 | Éti­quettes : , , , , ,

Royaume-Uni : lancement d’un quotidien 100 % papier et « neutre politiquement »

Alors que le journal The Independent va arrêter son édition imprimée pour passer au tout numérique, un nouveau quotidien 100 % papier va voir le jour au Royaume-Uni.

Baptisé « The New Day », il s'agira d'un quotidien payant distribué du lundi au vendredi et édité par le groupe Trinity Mirror (qui publie déjà le tabloïd de gauche The Daily Mirror). Le jour de sa sortie, lundi 29 février, il sera disponible gratuitement en kiosque, puis à 25 pences pendant deux semaines avant de passer à 50 pences (0.64 euros).

The New Day « couvrira les histoires importantes de façon équilibrée, sans dire au lecteur quoi penser », a précisé le groupe, ajoutant qu'il serait totalement autonome du Daily Mirror, « optimiste » et « neutre politiquement ». D'après Alison Philips, rédactrice en chef du nouveau journal, « il y a beaucoup de gens qui n’achètent pas de journaux actuellement, pas parce qu’ils n’aiment plus les journaux, mais parce que ce qui est actuellement disponible en kiosque ne correspond pas à leurs attentes ». Ce nouveau venu visera donc « un large public de femmes et d’hommes qui cherchent quelque chose de différent actuellement introuvable ».

Dans un entretien à la BBC, Simon Fox, directeur général de Trinity Mirror, a confié que le quotidien n'aura pas de site internet, même s'il sera présent sur les réseaux sociaux. Une annonce qui intervient, paradoxalement, 10 jours après celle de l'arrêt de l'édition papier de The Independent. « La disparition très triste de The Independent et Independent on Sunday n’a rien à voir avec le calendrier du lancement », a ajouté M. Fox.

Crédit photo : Joel Anderson/Trinity Mirror

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This