Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Roch-Olivier Maistre, Président du CSA : plus d’obligations pour la création et plus de censure à venir

23 mars 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Roch-Olivier Maistre, Président du CSA : plus d’obligations pour la création et plus de censure à venir

Roch-Olivier Maistre, Président du CSA : plus d’obligations pour la création et plus de censure à venir

Nous vous présentions lors de sa nomination Roch-Olivier Maistre, une échine souple, juppéiste macron compatible. Il a précisé récemment les premières orientations de son mandat dans un entretien au Monde du 19 mars 2019.

Plus d’obligations de financement

Une loi audio­vi­suelle nationale doit trans­pos­er en droit français une direc­tive européenne dite SMA (ser­vices de médias audio­vi­suels). Les chaines his­toriques (Canal+, Arte, TF1 etc) ont des oblig­a­tions de finance­ment de la créa­tion que n’ont pas les nou­veaux venus : Net­flix, Face­book, YouTube.

On pour­rait s’orienter vers un allège­ment des charges des chaines tra­di­tion­nelles tout en imposant des oblig­a­tions aux nou­veaux venus que l’on imag­ine réti­cents à cette per­spec­tive.

Plus de contrôle et bientôt encore plus de censure

La loi votée en décem­bre 2018 sur les infox va ren­tr­er en vigueur pour la par­tie qui con­cerne la péri­ode élec­torale, celle des élec­tions européennes de mai 2019. Les plate­formes ont reçu une cir­cu­laire qui pré­cise leurs oblig­a­tions : sig­nale­ment des con­tenus, infor­ma­tion des util­isa­teurs. Restera à met­tre en appli­ca­tion la dif­fi­cile sai­sine du tri­bunal par référé pour faire retir­er un con­tenu à la fois man­i­feste­ment faux, dif­fusé mas­sive­ment et sus­cep­ti­ble d’influencer l’élection. Le juge a 48 heures pour stat­uer, avec un risque évi­dent pour celui qui a demandé le référé : s’il perd, il don­nera alors une pub­lic­ité évi­dente à l’information qu’il voulait sup­primer.

Un para­graphe spé­ci­fique a été ajouté con­cer­nant les « médias pos­sédés par l’étranger », en réal­ité une dis­po­si­tion ad hoc visant RT et Sput­nik.

Plus inquié­tant est le com­men­taire gour­mand de la loi Avia (qui doit être déposée en mai 2019) par le prési­dent du CSA. Cette loi sur « les pro­pos haineux » prévoit que le juge pour­ra instru­ire pénale­ment, sans con­tra­dic­tion et sans audi­ence :

« Serait ouverte la pos­si­bil­ité pour le juge de recourir à la procé­dure sim­pli­fiée de l’ordonnance pénale comme il le fait déjà aujourd’hui pour les actes de con­tre­façon sur Inter­net. L’ordonnance pénale est une procé­dure qui per­met un traite­ment rapi­de des affaires en ce qu’elle ne néces­site pas de con­tra­dic­toire et donc pas d’audience ».

Le nou­veau prési­dent du CSA, inter­rogé sur la néces­sité des sanc­tions, répond lap­idaire­ment par un « Oui ». Relancé sur les pos­si­bil­ités de cen­sure privée, il en assume tran­quille­ment le risque. Cha­cun aura com­pris que le CSA ne fera pas rem­part de son corps pour la défense de la lib­erté d’expression.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision