Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand Karine Le Marchand donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen

9 octobre 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Quand Karine Le Marchand donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen

Quand Karine Le Marchand donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen

Accueil | Veille médias | Quand Karine Le Marchand donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen

Quand Karine Le Marchand donne une leçon de journalisme à Patrick Cohen

9 octobre 2016

Marine Le Pen n’est pas un être humain comme les autres. C’est en tout cas ce qu’à laissé entendre Patrick Cohen sur France 5.


Marine Le Pen : le grand inquisi­teur Cohen… par bvoltaire

Alors qu’il rece­vait Karine Le Marc­hand pour sa nou­velle émis­sion d’en­tre­tiens bap­tisée « Une ambi­tion intime », le jour­nal­iste de France Inter a reproché à son invitée du soir d’avoir employé un ton trop ami­cal (trop humain) avec Marine Le Pen. Lorsque l’an­i­ma­trice explique que la prési­dente du Front Nation­al « a une his­toire incroy­able, une his­toire folle », le vis­age de Cohen est soudain pris de tics nerveux. « Atten­dez mais à quoi faites-vous allu­sion ? », lance-t-il, expli­quant que « ce n’est pas Causette non plus ».

Et Karine Le Marc­hand de détailler son impres­sion avec con­vic­tion : « C’est la fille de Jean-Marie Le Pen qui est entrée en poli­tique quand elle avait 7 ans. C’est la fille Le Pen. Per­son­nelle­ment je n’échang­erais pas ma place avec la sienne. Elle a vécu un atten­tat con­tre elle a huit ans. (…) Plus tard elle a eu trois enfants en dix mois, faîtes le cal­cul, c’est assez rare, ensuite sa mère ne l’a pas vue pen­dant 15 ans… » 

Devant les gri­maces de son inter­locu­teur, l’an­i­ma­trice a lancé : « Est-ce que j’in­vente des faits ? » Mais pour seule réponse, Cohen accuse alors Karine Le Marc­hand d’avoir tout sim­ple­ment « copiné » avec la prési­dente du FN. En somme : d’avoir pactisé avec le dia­ble… Et d’a­jouter que « les téléspec­ta­teurs jugeront. »

Sauf que pour le moment, au vu des mul­ti­ples réac­tions sur les réseaux soci­aux, c’est Karine Le Marc­hand qui emporte cette joute ver­bale haut la main. Au grand dam du jour­nal­iste et de sa vision de la profession.

Voir aussi

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés