Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Propagande pro-américaine sur les réseaux sociaux

29 août 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Propagande pro-américaine sur les réseaux sociaux

Propagande pro-américaine sur les réseaux sociaux

29 août 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Ah ! L’influence russe ! Elle est partout ! Lors de la campagne 2016 de Trump, même si la commission Mueller a démontré son inexistence. Dans les campagnes électorales en France et dit-on en Italie pour les élections du 23 septembre 2022. Et nos « amis » américains ? Ils ont été pris le doigt dans le pot de marmelade en créant de faux comptes sur Facebook, Instagram et Twitter.

Voir aus­si : Médias, rus­so­pho­bie et apoc­a­lypse – mode de fabrication

Du russe au farsi

Les faux comptes sur Face­book, Twit­ter et Insta­gram étaient rédigés en russe et en far­si la langue offi­cielle de l’Iran. Ils livraient des « infor­ma­tions » sur la vie poli­tique, économique, mil­i­taire et cul­turelle des pays du Moyen-Ori­ent prin­ci­pale­ment dirigés con­tre les influ­ences de la Russie et de l’Iran. À titre d’exemple, cer­tains posts indi­quaient que les Iraniens affamaient volon­taire­ment leur pop­u­la­tion pour favoris­er la fab­ri­ca­tion d’armes. Une infor­ma­tion un peu sem­blable à celle des armes de destruc­tion mas­sive de Sad­dam Hus­sein qui a jus­ti­fié l’invasion de l’Irak en 2003 et causé quelques cen­taines de mil­liers de morts et plusieurs mil­lions de blessés et déplacés.

Selon Bloomberg « Les cam­pagnes cri­ti­quaient vive­ment la Russie pour les atroc­ités suiv­ant son inva­sion de l’Ukraine et les morts de civils inno­cents. Les comptes partageaient par­fois les arti­cles de médias financés par les améri­cains comme la Voix de l’Amérique ou Radio Free Europe ou des sites par­rainés par l’armée améri­caine ».

Voir aus­si (bloomberg.com) : Meta Removes Fake Accounts Tied to Pro-US Influ­ence Campaign

La société Graphi­ka, spé­cial­isées dans l’analyse des réseaux soci­aux qui a décou­vert le pot aux ros­es, indique ne pas pou­voir iden­ti­fi­er les don­neurs d’ordre de dernier ressort de ces comptes mais leur orig­ine du côté du Départe­ment d’État ou du Pen­tagone n’est pas dif­fi­cile à deviner.

Voir aus­si : Fake news/Infos : mau­vais févri­er 2019 pour les médias améri­cains avec Lara Logan

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés