Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Prison ferme pour trois journalistes étrangers en Égypte

25 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Prison ferme pour trois journalistes étrangers en Égypte

Prison ferme pour trois journalistes étrangers en Égypte

Accueil | Veille médias | Prison ferme pour trois journalistes étrangers en Égypte

Prison ferme pour trois journalistes étrangers en Égypte

25 juin 2014

Jugés ce lundi en Égypte pour soutien aux islamistes, trois journalistes d’Al-Jazeera ont écopé de peines de prison allant de 7 à 10 ans.

L’Aus­tralien Peter Greste et l’É­gyp­to-cana­di­en Mohamed Fadel Fah­my, chef de bureau de la chaîne qatarie avant qu’elle ne soit inter­dite en Égypte, ont tout deux été con­damnés à 7 ans de prison. L’Égyptien Baher Mohamed à 10 ans. Trois autres jour­nal­istes étrangers, jugés par con­tu­mace, ont égale­ment été con­damnés à une peine de 10 ans de prison.

Le nou­veau pou­voir égyp­tien, instal­lé suite au ren­verse­ment de l’is­lamiste Mohamed Mor­si, con­sid­ère en effet qu’Al-Jazeera est le porte-voix du Qatar voué au sou­tien des islamistes. « Il n’y a aucune jus­ti­fi­ca­tion à la déten­tion de nos trois col­lègues. Les avoir gardés en déten­tion 177 jours est une honte. Les con­damn­er défie la logique, le bon sens et toute apparence de jus­tice », a estimé la chaîne.

« C’est un ver­dict désas­treux pour ces hommes et leurs familles et un jour noir pour la lib­erté de la presse en Égypte », a réa­gi, de son côté, Amnesty Inter­na­tion­al. Andrew Greste, le frère de l’Aus­tralien Peter Greste (qui avait reçu plusieurs prix pres­tigieux), s’est dit « dévasté » à l’AFP. « C’est dur de trou­ver les mots pour décrire ce que nous ressen­tons. Ce n’est vrai­ment pas ce que nous atten­dions, nous espéri­ons un acquit­te­ment », a‑t-il poursuivi.

Pour l’heure, aucune grâce prési­den­tielle n’est pos­si­ble avant que la cour d’ap­pel ne stat­ue sur cette affaire, a déclaré un respon­s­able à la prési­dence égyptienne.

Crédit pho­to : DR

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés