Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Presse : le papier pleure, le numérique rit

18 février 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Presse : le papier pleure, le numérique rit

Presse : le papier pleure, le numérique rit

18 février 2022

Temps de lecture : < 1 minute

L’ACPM, l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias, vient de publier le 17 février 2022 son rapport sur les ventes de la presse en 2021. Les trois milliards d’exemplaires diffusés (moins 2,9%) cachent des situations très contrastées.

Les trois tiers

Glob­ale­ment la dif­fu­sion (nous avons arrondis tous les chiffres) peut être répar­tie en trois groupes à peu près équiv­a­lents, les mag­a­zines, la presse quo­ti­di­enne régionale (PQR) et les autres (dont la presse quo­ti­di­enne nationale) :

MAGAZINES 38%
PQR 37%
PQN 15%
PRESSE DU DIMANCHE 5%
AUTRES 5%

Numérique mon cher souci, la PQN en bonne forme

Tous secteurs con­fon­dus, la dif­fu­sion numérique aug­mente de 21% (sur des out­ils mobiles dans 80% des cas), alors que la vente au numéro dimin­ue de 12% et que les abon­nements indi­vidu­els chutent de 5%.

La presse quo­ti­di­enne nationale voit sa dif­fu­sion aug­menter de 5%, prof­i­tant de son essor numérique alors que les mag­a­zines chutent eux de 5%, payant leur pro­fil moins numérique. Les dif­férences de pro­fil de dif­fu­sion sont frappantes :

PRESSE DIFFUSION NUMÉRIQUE % ABONNEMENTS %
MAGAZINES 16% 51%
PQR 14% 60%
PQN 65% 19%

La messe est dite, pour la presse la voie de la survie passe par le numérique, à l’exception sans doute de la presse pro­fes­sion­nelle et spé­cial­isée qui touchent des publics spécifiques.

Voir l’enquête com­plète de l’ACPM ici.

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés