Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Presse / FN : fin de campagne tendue
Publié le 

21 mars 2014

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Presse / FN : fin de campagne tendue

Presse / FN : fin de campagne tendue

Le rédacteur en chef de La Voix du Midi a indiqué ce mardi avoir été mis en examen à Toulouse pour complicité de diffamation contre le FN.

Pas­cal Pal­las avait en effet rap­porté, le 4 novem­bre 2013, les pro­pos de deux ex-mil­i­tants du Front Nation­al qui dénonçaient le « racisme » et l’« homo­pho­bie » du par­ti. Celui-ci évoque aujourd’hui « n’avoir com­mis aucune entorse aux règles de déon­tolo­gie » et dénonce une « atteinte à la lib­erté de la presse ».

« Je suis pour­suivi à titre per­son­nel. Ce n’est pas le jour­nal qui est attaqué mais moi per­son­nelle­ment. On me reproche d’être com­plice du délit de diffama­tion », a fait savoir M. Pal­las qui défend sa bonne foi et rap­pelle que « La Voix du Midi a tou­jours entretenu des rela­tions apaisées avec les représen­tants locaux du FN ». Son avo­cat, Philippe Wal­laert, ajoute que sa « par­faite bonne foi » se traduit par « par le fait qu’il est allé inter­roger le représen­tant local du FN sur ces faits-là. »

À la mi-févri­er, c’est le cou­ple Portheault qui avait égale­ment été mis en exa­m­en pour diffama­tion. Suite à leurs déc­la­ra­tions, qui relataient, là encore, des cas de racisme et d’homophobie au sein de la base mil­i­tante comme de cer­tains cadres du FN, le par­ti de Marine Le Pen avait déposé plainte avec con­sti­tu­tion de par­tie civile quinze jours plus tard en affir­mant « le car­ac­tère men­songer des affir­ma­tions des époux Portheault ».

His­toire de ne pas se priv­er, le cou­ple a même fait éditer un livre con­sacré au sujet… Depuis, les Portheault ont décidé de démé­nag­er après avoir, dis­ent-il, reçu des mots d’insulte dans leur boîte aux let­tres.

Dans le Nord aus­si, le FN passe à l’offensive judi­ci­aire. Le par­ti fron­tiste vient d’assigner en jus­tice pour « injures publiques » le directeur de pub­li­ca­tion du quo­ti­di­en Nord Lit­toral, du groupe La Voix du Nord. « Nous subis­sons des attaques extrême­ment vio­lentes, en par­ti­c­uli­er à Calais, con­tre notre can­di­date Françoise Ver­nalde, car­i­caturée récem­ment en nazie par Nord Lit­toral », a déclaré à l’AFP un respon­s­able du FN, Bruno Bilde.

« C’est la rai­son pour laque­lle nous avons il y a une bonne semaine assigné pour injures publiques le directeur de la pub­li­ca­tion, M. Sébastien Duprez, devant le doyen des juges d’in­struc­tion au TGI de Boulogne-sur-mer », a‑t-il ajouté. De son côté, le Front Nation­al de la région Nord/­Pas-de-Calais a, dans un com­mu­niqué, dénon­cé « la cam­pagne de haine et de har­cèle­ment à l’en­con­tre de ses can­di­dats » que mènent selon lui depuis des mois La Voix du Nord à Maubeuge et à Bru­ay-la-Buis­sière, et Nord Lit­toral à Calais.

Sur son compte Twit­ter, le directeur général du groupe La Voix du Nord, Jacques Hardoin, a fait part de son « sou­tien total (…) à nos équipes édi­to­ri­ales et plus par­ti­c­ulière­ment à celles de Maubeuge, Bru­ay et Calais mis­es en cause par le FN ». Joints par l’AFP, M. Hardoin, de même que le directeur général de Nord Lit­toral, Sébastien Duprez, ont indiqué tous deux ne pas avoir à ce jour été infor­més d’une assig­na­tion.

Une cam­pagne des munic­i­pales mou­ve­men­tée qui se ter­mine, pour le Front Nation­al, sur un ton polémique et procé­duri­er.

Crédit pho­to : ronankel­ly via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision