Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Premières Assises du journalisme de Tunis, 15/17 novembre 2018
Publié le 

11 novembre 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Premières Assises du journalisme de Tunis, 15/17 novembre 2018

Premières Assises du journalisme de Tunis, 15/17 novembre 2018

Jérôme Bouvier, organisateur des Assises du journalisme qui se tiennent maintenant chaque année à Tours, lance son équivalent en Tunisie. Ces premières Assises francophones hors de France se dérouleront à la Cité de la culture de Tunis pendant qu’une exposition de diaporamas de l’AFP se tiendra (sur une durée plus longue) à l’Institut Français. La manifestation est rythmée autour de trois thèmes, ateliers, débats et formation.

Nous sommes à J‑7 des Assis­es Inter­na­tionales du Jour­nal­isme de Tunis, deman­dez le pro­gramme !

Pub­liée par Assis­es Inter­na­tionales du Jour­nal­isme sur Mar­di 6 novem­bre 2018

Ateliers

Jour­nal­isme en temps de guerre, régu­la­tion et auto-régu­la­tion du jour­nal­isme en Tunisie, sécu­rité physique des jour­nal­istes, véri­fi­ca­tion des infor­ma­tions, rôle des blogueurs, indépen­dance économique, drones et réal­ité aug­men­tée, pho­to­jour­nal­isme sont quelques uns des thèmes abor­dés au cours des ate­liers.

Débats

Avenir de la presse écrite d’information, éthique et déon­tolo­gie, statut du jour­nal­isme, édu­ca­tion aux médias, rela­tions avec les plate-formes et les ONG, place des femmes, les médias et les jeunes, la lutte con­tre les infox fer­ont l’objet de débats avec des inter­venants français et d’Afrique du Nord.

Formations

Les for­ma­tions (sur invi­ta­tion) traiteront de com­ment filmer avec son télé­phone portable, com­ment con­tr­er les dis­cours de haine (sic), l’inévitable ren­con­tre avec des « jour­nal­istes réfugiés », l’investigation en ligne par le data etc.

Le thème de l’exposition de pho­to­jour­nal­isme du pho­tographe Mar­co Panzetti portera sur (oh sur­prise !) Migra­tion une idée de l’Europe. Comme le note (sans rire) l’organisateur des Assis­es « il faut surtout des jour­nal­istes qui soient à l’écoute des citoyens, de leur besoin, de leur quo­ti­di­en. Qui ne tra­vail­lent pas seule­ment pour celui qui les paye, mais pour être utile à cha­cun de ses conci­toyens ». Sans doute faut il exclure les européens, leurs besoins et leur quo­ti­di­en. En toute bonne con­science.

Voir aussi : Entretien avec Jérôme Bouvier, organisateur des Assises du journalisme (2014)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision