Accueil | Actualités | Médias | Plus belle la vie ou poubelle la vie ?
Pub­lié le 9 mai 2015 | Éti­quettes : ,

Plus belle la vie ou poubelle la vie ?

Lundi 4 mai la série « Plus belle la vie », diffusée sur France 3, non contente de pousser de plus en plus loin la nullité de ses acteurs et de son scénario, a réussi l’exploit de choquer son propre public.

À la fin de l'épisode, les téléspectateurs ont ainsi pu voir le début d'un plan à trois pimenté par l'inhalation de poppers (un produit euphorique et aphrodisiaque). Même si le logo « Interdit au moins de 10 ans » était présent en bas de l'écran, de nombreuses personnes ont réagi sur les réseaux sociaux, dénonçant la présence de ce genre de scène dans une « série familiale » de milieu d'après-midi.

Ce n'est pas la première polémique qui entache la série. Celle-ci avait déjà été au centre des critiques après avoir dénigré la ville de Charleville-Mézières, montré un personnage s'injectant de l'héroïne ou encore expliqué aux téléspectateurs comment rouler un joint.

Loin d'être neutre idéologiquement, « Poubelle la vie » est devenu le symbole 2.0 de ce laboratoire multiculturel et progressiste que sont devenus certains quartiers de la ville de Marseille.

Pour en savoir plus, voir notre dossier sur le sujet : « Marseille : French disconnection »

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

22% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 445,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux