Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Patrick Buisson conforté à la tête de la chaîne Histoire

21 avril 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Patrick Buisson conforté à la tête de la chaîne Histoire

Patrick Buisson conforté à la tête de la chaîne Histoire

21 avril 2016

Temps de lecture : < 1 minute

À la tête de la chaîne Histoire depuis 2007, Patrick Buisson vient d’être reconduit pour un an en tant que directeur général, a indiqué le groupe TF1.

En début d’an­née, le site La Let­tre de l’Au­dio­vi­suel affir­mait pour­tant que Gilles Pélis­son, nou­veau PDG de TF1, souhaitait écarter l’an­cien con­seiller de Nico­las Sarkozy en rai­son de ses déboires judi­ci­aires. En effet, celui-ci a été mis en exa­m­en pour recel de favoritisme, abus de biens soci­aux et détourne­ment de fonds publics en juil­let 2015 dans le cadre de l’af­faire des « sondages de l’Élysée ».

À 67 ans, il est soupçon­né de s’être servi de sa posi­tion de con­seiller de Sarkozy afin de se garder d’im­por­tants béné­fices sur les sondages qu’il com­mandait avant de les reven­dre à l’Élysée. En 2014, il a fait l’ob­jet d’un acharne­ment médi­a­tique après que la presse ait révélé qu’il enreg­is­trait ses réu­nions de tra­vail avec le prési­dent de la République.

La plu­part du temps, il est présen­té comme le con­seiller obscur de Nico­las Sarkozy, s’éver­tu­ant à le faire gliss­er dans le « camp du mal » (sans suc­cès, vis­i­ble­ment). Out­re son rôle passé auprès du prince, Patrick Buis­son a été jour­nal­iste pour l’heb­do­madaire Minute, directeur de la rédac­tion de Valeurs Actuelles et a ani­mé plusieurs émis­sions poli­tiques sur TF1 à par­tir de 1997.

Aujour­d’hui, mal­gré les aboiements jour­nal­is­tiques, les por­traits som­bres qui lui sont con­sacrés et les attaques judi­ci­aires qu’il subit, il peut se van­ter d’être à la tête d’une chaîne pas­sion­nante et très rentable. Selon Libéra­tion, la chaîne His­toire a réal­isé 1,1 mil­lion d’eu­ros de béné­fices en 2014 pour env­i­ron 5 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires. Par­mi les chaînes payantes, elle capte 0,2 % de l’au­di­ence, ce qui est loin d’être ris­i­ble pour une chaîne thématique.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés