Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ouest-France : premier bilan déficitaire
Publié le 

12 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Ouest-France : premier bilan déficitaire

Ouest-France : premier bilan déficitaire

Pour la première fois de son histoire, le quotidien Ouest-France perd de l’argent !

Ouest-France, 1er quo­ti­di­en français, qui pub­lie 50 édi­tions locales avec un tirage de 750 000 exem­plaires, a annon­cé une perte de 5 mil­lions d’eu­ros en 2012. L’évène­ment est his­torique puisque qu’il s’ag­it du pre­mier bilan défici­taire depuis la créa­tion du titre en 1944. La chute est rude pour le quo­ti­di­en région­al qui affichait encore en 2011 un béné­fice de 2,6 mil­lions d’eu­ros.

Si la dif­fu­sion reste sta­ble (+ 0,14%, mais après un recul de ‑1,2 % en 2011), c’est la baisse des recettes pub­lic­i­taires de l’or­dre de 3,5 % qui serait directe­ment respon­s­able de ce mau­vais résul­tat. La perte est con­séquente lorsque l’on sait que la pub­lic­ité représente 40 % des revenus du jour­nal, pour un chiffre d’af­faires de 330 mil­lions d’eu­ros. Ce sont les annon­ceurs nationaux qui ont fait défaut tan­dis que la pub­lic­ité locale s’est main­tenue.

Le quo­ti­di­en Les Échos qui rap­porte cette infor­ma­tion présage une année 2013 dif­fi­cile pour le quo­ti­di­en de l’indéboulonnable François-Régis Hutin (aujour­d’hui âgé de 83 ans et tou­jours P‑DG du groupe) dans le con­texte économique actuel, avec de plus une baisse con­stante des aides de l’État réduites de moitié en trois ans (5 mil­lions d’eu­ros en 2012).

Si les investisse­ments sont main­tenus avec l’achat de deux nou­velles rota­tives à 35 mil­lions d’eu­ros, le vice-prési­dent du groupe, Louis Echelard, a néan­moins annon­cé qu’il n’y aurait aucune embauche en 2013, ni de rem­place­ment des départs en retraite. Il envis­age égale­ment une éventuelle aug­men­ta­tion du prix du quo­ti­di­en, l’un des moins chers de France à 0,80 cts.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision