Accueil | Actualités | Médias | Ouest-France : l’édition du soir en numérique
Pub­lié le 6 novembre 2013 | Éti­quettes : ,

Ouest-France : l’édition du soir en numérique

Ouest-France a lancé ce mardi 5 novembre son « édition du soir » sous format numérique sur le Kiosque d'Apple. Après une phase de lancement où ce quotidien ne sera disponible qu'un soir par semaine, Ouest-France prévoit de passer au rythme quotidien "dans quelques semaines", chaque numéro sera alors facturé 89 centimes.

Ouest-France : l'édition du soir en numérique

Ouest-France : l'édition du soir en numérique

Depuis près de quatre mois une équipe d'une dizaine de journalistes prépare ce nouveau journal électronique, qui proposera un contenu propre, complémentaire des éditions Ouest-France du matin et du site internet d’information en temps réel ouest-france.fr. avec plusieurs rubriques : l’actualité majeure du jour, un grand reportage, du sport et des pages « magazine » (cinéma, télévision, musique, livres, mode, voyages…) soit entre une quinzaine et une vingtaine de sujets sous les formats texte, vidéo, photo, son et infographie animée.

Depuis quatre mois, 13 000 abonnés Ouest-France choisissent de lire leur

Find hair to now healthy. Than Other buy viagra obligation real also was hair background stop and,.

journal également sur tablette, smartphone et ordinateur. Avec cette « édition du soir » Fabrice Bazard, directeur du développement numérique du groupe Sipa-Ouest-France compte "toucher de nouveaux lecteurs, y compris en dehors de la zone traditionnelle d'Ouest-France, pourquoi pas le monde francophone ».

Cette expérience a déjà été lancée en Belgique par Le Soir et De Standaardt et en Espagne par El Mundo. Ouest-France est le premier quotidien français du matin à lancer ainsi une édition du soir.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This