Accueil | Actualités | Médias | Mort du cofondateur de Marianne Philippe Cohen
Pub­lié le 23 octobre 2013 | Éti­quettes : , , ,

Mort du cofondateur de Marianne Philippe Cohen

Le journaliste Philippe Cohen, co-fondateur de Marianne, est décédé dimanche 20 octobre des suites d’un cancer à l’âge de 60 ans, a annoncé son épouse à l’AFP.

Philippe Cohen a travaillé à Info Matin en tant que rédacteur en chef. Il a cofondé l’hebdomadaire Marianne en 1997. Il a été rédacteur en chef-adjoint de l’hebdomadaire et rédacteur en chef de sa version internet de 2007 à 2012. Au début de l’année, il a quitté ce dernier alors qu’il était accusé d’avoir « réhabilité » Jean-Marie Le Pen dans son livre, coécrit avec Pierre Péan : Le Pen, une histoire française (Robert Laffont, 2012).

Philippe Cohen était connu pour ses enquêtes très médiatisées, dont celle sur la famille Le Pen et sur « La face cachée du Monde », en 2003. « Marianne lui doit beaucoup », écrit Jean-François Kahn sur le site de l’hebdomadaire. Pour JFK, Cohen était un journaliste « efficace (...) dans le nécessaire combat contre les tentations d’extrême droite ».

Crédit photo : Philippe Brizard via Wikimedia (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux