Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Mis en cause, Dassault attaque Libération en justice
Mis en cause, Dassault attaque Libération en justice

28 février 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Mis en cause, Dassault attaque Libération en justice

Mis en cause, Dassault attaque Libération en justice

Mis en cause, Dassault attaque Libération en justice

Suite à l’article publié mercredi dernier par Libération, qui détaillait une liste saisie par la justice et recensant des bénéficiaires présumés d’achats de voix à Corbeil-Essonnes, Serge Dassault va déposer plainte contre le quotidien.

Dans son édi­tion de mer­cre­di, Libéra­tion avait affiché en une la « preuve » de ces faits illé­gaux. Il affir­mait que « les mag­is­trats dispos[aient] d’une preuve déci­sive » con­tre le séna­teur, déchu de son immu­nité par­lemen­taire et mis en garde à vue la semaine dernière.

L’av­o­cat de l’in­dus­triel, Me Pierre Haïk, a annon­cé dans un com­mu­niqué l’in­ten­tion de son client de pour­suiv­re le jour­nal en jus­tice pour « atteinte à la pré­somp­tion d’in­no­cence ». « La liste en cause ne fait que con­firmer le sou­tien apporté par M. Serge Das­sault, sur ses fonds pro­pres, à la réal­i­sa­tion de cer­tains pro­jets per­son­nels et pro­fes­sion­nels con­crets, a expliqué l’av­o­cat, écar­tant tout soupçon d’achat de votes.

« Ces aides finan­cières ont tou­jours été décon­nec­tées de quelque élec­tion que ce soit, et accordées sans aucune con­trepar­tie, comme M. Serge Das­sault a eu l’oc­ca­sion de le démon­tr­er lors de sa récente audi­tion », a‑t-il ajouté. Pour lui, « une telle présen­ta­tion ori­en­tée et défor­mée jus­ti­fie le dépôt immé­di­at d’une plainte du chef d’at­teinte à la pré­somp­tion d’in­no­cence ». Et de con­clure en dénonçant « l’ex­ploita­tion poli­tique d’une affaire judi­ci­aire, à quelques semaines des élec­tions municipales ».

Crédit pho­to : ump-pho­tos via Flickr (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.