Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Miège traîné en correctionnelle pour un dessin sur Taubira

4 septembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Miège traîné en correctionnelle pour un dessin sur Taubira

Miège traîné en correctionnelle pour un dessin sur Taubira

4 septembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Force est de le constater : il ne fait pas bon de se moquer de la ministre de la Justice dans la France d’après 2012 !

Dernière vic­time en date, le dessi­na­teur David Miège, qui des­sine notam­ment pour Minute, vient d’être envoyé en cor­rec­tion­nelle pour s’être « ren­du com­plice du délit d’injure publique envers une per­son­ne, Mme Chris­tiane Taubi­ra, à rai­son de son orig­ine, ou de son appar­te­nance, à une eth­nie, une nation, une race ou une reli­gion déterminée ». 

En cause : un dessin humoris­tique pub­lié dans Minute le 30 octo­bre 2013 où l’on voy­ait un petit singe en larmes se plain­dre auprès de son avo­cat d’avoir été car­i­caturé en Chris­tiane Taubi­ra. Suite à ce « crime de lèse-Taubi­ra », le MRAP avait déposé plainte dans la foulée. « Et c’est ain­si qu’après une très longue audi­tion par la PJ au mois d’avril, pour la pre­mière fois de sa longue car­rière, David Miège se retrou­ve en cor­rec­tion­nelle », écrit le site Délit d’Im­ages.

David Miège sera jugé le 24 sep­tem­bre par la 17ème cham­bre du tri­bunal de Grande instance de Paris. L’ironie de l’his­toire aura voulu que ce même 24 sep­tem­bre se déroulent égale­ment les procès d’Anne-Sophie Leclere, qui avait partagé sur Face­book un pho­tomon­tage com­para­nt Chris­tiane Taubi­ra à un singe, et celui du jour­nal Minute pour sa cou­ver­ture : « Maligne comme un singe, Taubi­ra retrou­ve la banane. »

« Depuis l’avènement de Hol­lande et des siens, l’on ne peut que remar­quer com­bi­en le social­isme use de ses pou­voirs et prérog­a­tives pour musel­er tout humour ou forme d’opposition, pour­suiv­ant et faisant con­damn­er par ses juges avec vir­u­lence », estime Délit d’Im­ages avant de rap­pel­er que « le directeur de la pub­li­ca­tion du Salon beige est aus­si mis en exa­m­en, que Pierre Cassin, Pas­cal Hilout, Chris­tine Tasin de Riposte Laïque et d’autres ont été lour­de­ment, inique­ment et très onéreuse­ment con­damnés ».

Et de con­clure : « Après tant de lois lib­er­ti­cides, de procé­dures abu­sives à l’encontre de ceux qui osent s’élever con­tre les dic­tats de la Pen­sée Unique, du poli­tique­ment cor­rect, du ter­ror­isme intel­lectuel, de la dés­in­for­ma­tion, de la cen­sure et autres dérives, l’on ne peut être que très inqui­ets quant à la lib­erté d’expression, désor­mais, seule­ment autorisée aux social­istes ou social­isant et autres asso­ci­a­tions spon­sorisées, qu’ils le veuil­lent ou pas, par les contribuables. »

Une plate-forme de dons à été mise en place pour soutenir le dessi­na­teur David Miège : Cliquez ici

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés