Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Marianne, Europe-Écologie et le voile islamique : encore un effort, camarade !

20 juillet 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Marianne, Europe-Écologie et le voile islamique : encore un effort, camarade !

Marianne, Europe-Écologie et le voile islamique : encore un effort, camarade !

L’hebdomadaire Marianne ne transige pas avec les principes républicains et la laïcité. Dans un récent article intitulé « Républicains peu pratiquants », le journal se montre critique vis-à-vis de quelques candidats et élus d’Europe-Écologie-Les-Verts. Mais la charge est à fleuret moucheté.

Lubies post-modernes

Dans son édi­tion du 3 juil­let 2020, Mar­i­anne con­sacre un arti­cle à « la ques­tion répub­li­caine (qui) reste un impen­sé pour la majorité des for­ma­tions poli­tiques » et abor­de tout par­ti­c­ulière­ment la posi­tion d’Europe-Écologie-Les-Verts à ce sujet.

L’hebdomadaire recense de nom­breuses « lubies post­mod­ernes » d’élus EELV. La liste est longue : créneaux non mixtes dans les instal­la­tions sportives à Paris, man­sué­tude pro-burki­ni à Greno­ble, sym­pa­thie d’Esther Ben­bas­sa pour des fig­ures indigénistes, brévi­aire décolo­nial du can­di­dat EELV à Rennes, marche en non mix­ité à Lyon, présence de plusieurs can­di­dates voilées sur les listes EELV, etc.

L’article se ter­mine par les posi­tions fer­mes sur la laïc­ité de Yan­nick Jadot et du secré­taire général d’EELV, Julien Bay­ou. La déc­la­ra­tion de ce dernier lors de l’affaire Mila affichant son « attache­ment à la laïc­ité, au droit de blas­phème, à la lib­erté d’expression et à la lib­erté de con­science » con­clut l’article.

On en retient que les dif­férents faits relatés précédem­ment ne traduisent pas la ligne du par­ti dit écol­o­giste. S’il est louable que Mar­i­anne veuille mon­tr­er que le par­ti EELV est tra­ver­sé par des opin­ions divers­es, met­tre en avant son secré­taire général comme gar­di­en du tem­ple de la laïc­ité inter­roge.

Et un voile persistant…

Le jour­nal fondé par Jean-François Kahn passe sous silence le fait que le nou­veau patron des Verts a, selon Le Canard enchainé dans son édi­tion du 11 décem­bre 2019, par­ticipé à la man­i­fes­ta­tion con­tre la loi ban­nis­sant le voile islamique à l’école et à la man­i­fes­ta­tion con­tre « l’islamophobie » le 10 novem­bre 2019 à Paris. Une man­i­fes­ta­tion au cours de laque­lle des « Allah Akbar » ont été scan­dés, sans que cela provoque des déser­tions des lead­ers poli­tiques présents. Une man­i­fes­ta­tion qui, comme le soulig­nait Georges Kuz­manovic dans les colonnes de Mar­i­anne (soyons justes), s’inscrit dans un mou­ve­ment visant à faire taire toute cri­tique con­tre l’islam.

Les élec­tions munic­i­pales sont passées. Plusieurs can­di­dats Europe-Écolo­gie ont été élus dans des grandes villes. Il n’y a que sur les réseaux soci­aux que l’on apprend que par­mi les élus EELV à Stras­bourg, « la femme voilée élue sur la liste con­duite par Jeanne Barsegh a décidé de con­serv­er son voile pen­dant le con­seil munic­i­pal ». Un sujet intéres­sant pour un prochain arti­cle de Mar­i­anne ?

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.