Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Mardi, l’Ojim croque Guillaume Durand…

14 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Actualité de l'Ojim | Mardi, l’Ojim croque Guillaume Durand…

Mardi, l’Ojim croque Guillaume Durand…

14 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €, un don de 100 € revient à 34 €.

Petit, il faisait des pâtés de sable dans un cimetière abandonné jouxtant un presbytère acheté par sa famille.

En mai 68, ses par­ents galeristes organ­i­saient une man­i­fes­ta­tion de marchands de tableaux en colère en mai 68, ce qui ne l’a pas empêché de devenir un temps gauchiste, et de fréquenter « les gouines rouges »…

Col­lec­tion­neur lui-même, pas­sion­né de cul­ture et de lit­téra­ture, ami des artistes et des peo­ple, ado­rant les cos­tumes à rayures et les voitures ros­es, Guil­laume Durand est un mondain ten­dance rive droite, qui sait se fon­dre dans l’ambiance poli­tique du moment… Décou­vrez le por­trait que l’Ojim con­sacre à ce tal­entueux dandy…

Guil­laume Durand à la con­férence du MEDEF en 2008. Crédit : Olivi­er Ezrat­ty (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés