Accueil | Actualités | Médias | M6 et TF1 poursuivis pour la diffusion de l’évasion de Rédoine Faïd
Pub­lié le 2 novembre 2013 | Éti­quettes : ,

M6 et TF1 poursuivis pour la diffusion de l’évasion de Rédoine Faïd

Une information judiciaire pour « pour violation du secret de l'enquête et de l'instruction » vient d’être ouverte par le parquet de Lille suite à la diffusion, par TF1 et M6, des images de l’évasion de Rédoine Faïd de la prison de Sequedin.

Les deux chaînes avaient diffusé, la semaine dernière, des images prises le jour de l’évasion, le 13 avril 2013, par les caméras de surveillance. On y voit Rédoine Faïd, braqueur spécialisé dans l’attaque de fourgons blindés, menacer les surveillants de la prison avec une arme et faire exploser plusieurs portes avant de s’enfuir dans la nature.

« Certains surveillants de l'administration pénitentiaire ont été très choqués par la diffusion de ces images, à un moment où leur douleur commençait à s'estomper avec le temps », a annoncé le procureur de la République de Lille, Frédéric Fèvre. Plusieurs syndicats pénitentiaires ont fait part de leur indignation suite à la diffusion de ces images. Frédéric Fèvre a, par ailleurs, déclaré que l’administration pénitentiaire comptait porter plainte « dans la semaine ».

Crédit photo : capture d'écran vidéo TF1

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This