Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | L’écoute des podcasts radio progresse
L’écoute des podcasts radio progresse

24 juillet 2012

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | L’écoute des podcasts radio progresse

L’écoute des podcasts radio progresse

L’écoute des podcasts radio progresse

Les audi­teurs de radio mon­trent un intérêt crois­sant pour l’écoute de la radio « en rat­tra­page » via les pod­casts, que ce soit par abon­nement ou en télécharge­ment à l’unité : ils sont près de 8 sur 10 à écouter les pod­casts téléchargés, con­tre 7 sur 10 il y a un an.

Menée pour la deux­ième année con­séc­u­tive, l’étude porte sur les com­porte­ments d’écoute des pod­cas­teurs, sur la base des sta­tions de radio mesurées par Médi­amétrie-eStat dans le cadre de la mesure des Podcasts*.
Sur un mois, les pod­cas­teurs téléchar­gent en moyenne 15,5 pod­casts et en écoutent 12,1, soit 78% des pod­casts téléchargés qui sont écoutés. Cam­pagne prési­den­tielle, développe­ment de l’offre, et ancrage de cette pra­tique ont prob­a­ble­ment con­tribué à la pro­gres­sion de cette écoute par rap­port à 2011 : 69% des pod­casts téléchargés étaient écoutés.

Les plus adeptes des pod­casts sont les 25–34 ans, les Caté­gories Socio Pro­fes­sion­nelles Supérieures et les habi­tants de la Région Parisi­enne : les « pio­nniers » des podcasts.

L’ordinateur : prin­ci­pal sup­port d’écoute des pod­casts… pour une écoute qui a le plus sou­vent lieu à domicile

Si les audi­teurs sont plus nom­breux à écouter leurs pod­casts sur un ordi­na­teur et à domi­cile, cette étude mon­tre égale­ment l’intérêt de l’offre en sit­u­a­tion de mobil­ité. Ain­si, les plus « gros con­som­ma­teurs » de pod­casts sont ceux qui les écoutent sur un télé­phone mobile – ils en écoutent en moyenne 17,2 par mois (con­tre 10 par mois chez ceux qui les écoutent sur un ordi­na­teur) – et ceux qui les écoutent en déplace­ment : 15,8 pod­casts écoutés en moyenne par mois (con­tre 10,8 par mois chez ceux qui les écoutent à domicile).

Voir aussi  Qui sont les black blocs… ? La question pavlovienne des médias officiels

*Sta­tions étudiées : Europe 1, France Bleu, France Cul­ture, France Info, France Inter, France Musique, Le Mouv’ et RTL.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.