Accueil | Actualités | Médias | L’écoute des podcasts radio progresse
Pub­lié le 24 juillet 2012 | Éti­quettes : , , , , , , ,

L’écoute des podcasts radio progresse

Les auditeurs de radio montrent un intérêt croissant pour l’écoute de la radio « en rattrapage » via les podcasts, que ce soit par abonnement ou en téléchargement à l’unité : ils sont près de 8 sur 10 à écouter les podcasts téléchargés, contre 7 sur 10 il y a un an.

Menée pour la deuxième année consécutive, l’étude porte sur les comportements d’écoute des podcasteurs, sur la base des stations de radio mesurées par Médiamétrie-eStat dans le cadre de la mesure des Podcasts*.
Sur un mois, les podcasteurs téléchargent en moyenne 15,5 podcasts et en écoutent 12,1, soit 78% des podcasts téléchargés qui sont écoutés. Campagne présidentielle, développement de l’offre, et ancrage de cette pratique ont probablement contribué à la progression de cette écoute par rapport à 2011 : 69% des podcasts téléchargés étaient écoutés.

Les plus adeptes des podcasts sont les 25-34 ans, les Catégories Socio Professionnelles Supérieures et les habitants de la Région Parisienne : les « pionniers » des podcasts.

L’ordinateur : principal support d’écoute des podcasts… pour une écoute qui a le plus souvent lieu à domicile

Si les auditeurs sont plus nombreux à écouter leurs podcasts sur un ordinateur et à domicile, cette étude montre également l’intérêt de l’offre en situation de mobilité. Ainsi, les plus « gros consommateurs » de podcasts sont ceux qui les écoutent sur un téléphone mobile – ils en écoutent en moyenne 17,2 par mois (contre 10 par mois chez ceux qui les écoutent sur un ordinateur) – et ceux qui les écoutent en déplacement : 15,8 podcasts écoutés en moyenne par mois (contre 10,8 par mois chez ceux qui les écoutent à domicile).

*Stations étudiées : Europe 1, France Bleu, France Culture, France Info, France Inter, France Musique, Le Mouv' et RTL.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This