Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »
Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »

10 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »

Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »

Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »

La remplaçante de Natacha Polony a été trouvée. Léa Salamé, la star montante d’i>Télé, rejoindra l’équipe d’« On n’est pas couché » sur France 2 dès la rentrée.

Pour­tant, du côté d’i>Télé, on a tout fait pour con­serv­er la vedette de la chaîne. Fille d’un ancien min­istre de la Cul­ture libanais, Léa Salamé ani­mait depuis trois ans plusieurs émis­sions sur la chaîne d’in­for­ma­tion en con­tinu, dont « Ça se dis­pute » avec Éric Zem­mour, son loin­tain prédécesseur d’« On n’est pas couché », et Nico­las Dom­e­n­ach.

Diplômée de Sci­ences Po Paris, Léa Salamé a débuté à La Chaîne Par­lemen­taire avant de rejoin­dre France 24. « Ses employeurs louaient son dynamisme et sa rigueur jour­nal­is­tique », écrit Le Point.

À 34 ans, elle rejoint l’émis­sion phare du same­di soir sur France 2, présen­tée par Lau­rent Ruquier avec plus de 1,5 mil­lions de téléspec­ta­teurs. Mal­gré les con­tre-propo­si­tions de Céline Pigalle, patronne d’i>Télé, Léa Salamé a donc choisi de chang­er d’air. Elle a signé son con­trat ce lun­di 9 juin et débutera dès septembre.

Voir notre portrait de Léa Salamé

Pho­to : Léa Salamé, inter­viewée en com­pag­nie de Marc Fau­velle pour TéléSphère TV. Cap­ture d’écran.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Luc Bronner

Né le 14 mai 1974 à Gap, fils de médecins général­istes, il gagne une pre­mière recon­nais­sance en dres­sant  un por­trait infor­mé et sans con­ces­sions des ban­lieues français­es, à une époque où peu de jour­nal­istes s’y risquaient.