Accueil | Actualités | Médias | Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »
Pub­lié le 10 juin 2014 | Éti­quettes : , , , ,

Léa Salamé rejoint « On n’est pas couché »

La remplaçante de Natacha Polony a été trouvée. Léa Salamé, la star montante d'i>Télé, rejoindra l'équipe d'« On n'est pas couché » sur France 2 dès la rentrée.

Pourtant, du côté d'i>Télé, on a tout fait pour conserver la vedette de la chaîne. Fille d'un ancien ministre de la Culture libanais, Léa Salamé animait depuis trois ans plusieurs émissions sur la chaîne d'information en continu, dont « Ça se dispute » avec Éric Zemmour, son lointain prédécesseur d’« On n’est pas couché », et Nicolas Domenach.

Diplômée de Sciences Po Paris, Léa Salamé a débuté à La Chaîne Parlementaire avant de rejoindre France 24. « Ses employeurs louaient son dynamisme et sa rigueur journalistique », écrit Le Point.

À 34 ans, elle rejoint l'émission phare du samedi soir sur France 2, présentée par Laurent Ruquier avec plus de 1,5 millions de téléspectateurs. Malgré les contre-propositions de Céline Pigalle, patronne d'i>Télé, Léa Salamé a donc choisi de changer d'air. Elle a signé son contrat ce lundi 9 juin et débutera dès septembre.

Voir notre portrait de Léa Salamé

Photo : Léa Salamé, interviewée en compagnie de Marc Fauvelle pour TéléSphère TV. Capture d’écran.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux