Accueil | Actualités | Médias | Le Télégramme s’oriente vers le multimédia
Pub­lié le 29 janvier 2014 | Éti­quettes : , ,

Le Télégramme s’oriente vers le multimédia

Le journal Le Télégramme a lancé, mardi 28 janvier, plusieurs nouvelles formules papier et internet axées autour du multimédia.

Pour l'occasion, un « pôle audiovisuel » a même été crée, symbole de « l'ambition du groupe à l'avenir », a annoncé à l'AFP Hubert Coudurier, directeur de l'information du journal breton. « L'objectif, c'est de développer ce pôle audiovisuel ne serait-ce que parce qu'aujourd'hui la publicité se fixe beaucoup plus sur la vidéo que sur le reste », a-t-il ajouté.

Des reporters consacrés exclusivement à l'audiovisuel auront pour mission d'augmenter le nombre de vidéos diffusées sur le site du Télégramme. Celui-ci espère ainsi tirer profit du caractère très viral de ce genre de contenu. M. Coudurier souhaite faire de ce site un « pivot de l'information » adapté à tout support de lecture.

En parallèle, l'offre a également été revue. Auparavant, celle-ci proposait aux lecteurs du contenu entièrement gratuit et du contenu payant réservés aux abonnés numériques. Désormais, le site passe en modèle « paywall » : chaque lecteur pourra consulter jusqu'à 6 articles par mois avant de devoir s'inscrire pour en lire d'avantage.

Concernant l'édition papier, M. Coudurier a mis en place une formule « plus aérée, plus élégante, plus en couleur et avec davantage d'infographies ». Celui-ci a également mis l'accent sur les enquêtes, reportages et autres contenus plus approfondis. Le prix, 90 centimes en semaine, reste inchangé.

L'investissement pour cette nouvelle formule se porte à hauteur de 5 millions d'euros. Le Télégramme diffuse chaque jour 207 037 exemplaires dans le Finistère, les Côtes-d'Armor et le Morbihan. Son site internet est au 9ème rang de la PQR avec 200 000 visiteurs uniques par jour.

Crédit photo : alexispz via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux