Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Spiil applaudit l’abaissement de la TVA pour la presse en ligne

26 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Spiil applaudit l’abaissement de la TVA pour la presse en ligne

Le Spiil applaudit l’abaissement de la TVA pour la presse en ligne

Dans un communiqué publié vendredi 21 février, le Spiil (Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne) s’est réjoui du vote de la loi faisant passer la TVA pour la presse en ligne de 20 à 2,1 %, intervenu à l’Assemblée le 4 février puis au Sénat le 17 février.

« Le Syn­di­cat de la presse indépen­dante d’in­for­ma­tion en ligne (Spi­il) tient à saluer le volon­tarisme du gou­verne­ment de Jean-Marc Ayrault, ain­si que de l’ensemble des députés et séna­teurs, toutes ten­dances poli­tiques con­fon­dues, qui se sont mobil­isés pour cette cause juste, déter­mi­nante pour l’avenir de la presse », a écrit le syn­di­cat. Ce com­bat pour l’ « égal­ité fis­cale », le Spi­il le mène depuis 2009 et ce vote est, selon lui, une « vic­toire pour la démoc­ra­tie ».

« Alors que la presse imprimée voit, depuis plusieurs années, ses ventes chuter et ses titres dis­paraître, un nou­v­el écosys­tème vertueux devrait per­me­t­tre un véri­ta­ble développe­ment de la presse numérique dans un envi­ron­nement économique viable », espère-t-il avant de con­stater « que le plu­ral­isme est aujour­d’hui, prin­ci­pale­ment numérique. Encore faut-il qu’il puisse s’ex­primer dans un cadre économique qui lui per­me­tte de devenir rentable, et donc d’être indépen­dant. »

Et d’ajouter que, « si les per­spec­tives d’avenir s’éclaircissent, il n’en demeure pas moins que les procé­dures de redresse­ment en cours font peser un risque cer­tain sur la via­bil­ité des entre­pris­es pio­nnières qui sont à l’o­rig­ine de l’évo­lu­tion de la loi ». Ain­si le Spi­il demande-t-il au Par­lement d’annuler le redresse­ment fis­cal inten­té à l’égard des sites comme Médi­a­part qui s’auto-appliquaient ce taux super-réduit depuis des années. Et de con­sid­ér­er que ces derniers « ne sont pas des fraudeurs, mais des réfor­ma­teurs ».

Le Syn­di­cat de la presse indépen­dant d’information en ligne (Spi­il), créé en octo­bre 2009, regroupe près de 80 édi­teurs de presse ayant le numérique comme activ­ité de référence. Il promeut « une presse indépen­dante et de qual­ité sur Inter­net » et entend « défendre un cadre juridique et régle­men­taire qui per­me­tte un réel développe­ment économique de la presse en ligne, et assure sa péren­nité ».

Pho­to : Min­istère des finances à Paris. Crédits : mar­que­ton via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).