Accueil | Actualités | Médias | Le site de Mediapart fait peau neuve
Pub­lié le 5 juillet 2013 | Éti­quettes :

Le site de Mediapart fait peau neuve

Le journal en ligne Mediapart vient de sortir, dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 juillet, la nouvelle version de son site internet.

Celui-ci n’avait pas bougé depuis le lancement du journal il y a cinq ans, le 16 mars 2008. Pour l’un des fondateurs du pure-player, François Bonnet, le site ressemblera plus à un « journal numérique ». Il sera « plus accessible, plus divers, plus complet et encore plus multimédia » avec « une hiérarchie et un design renouvelés pour gagner en lisibilité ».

Ainsi Mediapart, connu pour ses méthodes journalistes efficaces mais parfois douteuses, a mis en place une meilleure hiérarchisation des informations, une meilleure visibilité des contenus multimédias ainsi qu’une mise en avant du Club Mediapart.

Rappelons que Mediapart, après ses révélations sur Jérôme Cahuzac, a été montré du doigt pour fraude à la TVA. Le site ne paie en effet que 2,1 % de TVA (comme la presse papier) alors que la loi en exige 19,6 % pour son type de média.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux