Accueil | Actualités | Médias | Le site de Mediapart fait peau neuve
Pub­lié le 5 juillet 2013 | Éti­quettes :

Le site de Mediapart fait peau neuve

Le journal en ligne Mediapart vient de sortir, dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 juillet, la nouvelle version de son site internet.

Celui-ci n’avait pas bougé depuis le lancement du journal il y a cinq ans, le 16 mars 2008. Pour l’un des fondateurs du pure-player, François Bonnet, le site ressemblera plus à un « journal numérique ». Il sera « plus accessible, plus divers, plus complet et encore plus multimédia » avec « une hiérarchie et un design renouvelés pour gagner en lisibilité ».

Ainsi Mediapart, connu pour ses méthodes journalistes efficaces mais parfois douteuses, a mis en place une meilleure hiérarchisation des informations, une meilleure visibilité des contenus multimédias ainsi qu’une mise en avant du Club Mediapart.

Rappelons que Mediapart, après ses révélations sur Jérôme Cahuzac, a été montré du doigt pour fraude à la TVA. Le site ne paie en effet que 2,1 % de TVA (comme la presse papier) alors que la loi en exige 19,6 % pour son type de média.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This