Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le rêve des médias selon Zemmour : un pape lesbienne

24 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le rêve des médias selon Zemmour : un pape lesbienne

Le rêve des médias selon Zemmour : un pape lesbienne

24 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Dans sa chronique de mardi dernier, Éric Zemmour n’y va pas par quatre chemins pour décrire les relations entre les grands médias et le pape.

Pour le jour­nal­iste, il s’ag­it d’« une guerre de mots », d’« une guerre d’images », d’« une guerre en den­telles » mais « inex­pi­able », « qui n’en finit jamais, qui recom­mence avec chaque nou­v­el élu », qu’ac­com­pa­gne « un rit­uel », « associ­er l’Église catholiques aux tyrans » : Pie XII et Benoît XVI à Hitler, François aux généraux d’Argentine.

Dans cette optique de dia­boli­sa­tion (« un tra­vail de rou­tine »), les médias « tra­que­ront désor­mais la moin­dre déc­la­ra­tion » du chef de l’Église « sur le mariage, le SIDA, l’homosexualité, l’islam pour, après une défor­ma­tion et décon­tex­tu­al­i­sa­tion d’usage, ren­dre le pape odieux aux mass­es », prévoit Éric Zem­mour. « Un bon scan­dale financier ou une bonne affaire de pédophilie fer­ont aus­si bien l’affaire », iro­nise-t-il.

En effet, selon lui, « le catholi­cisme est la reli­gion la plus mal­traitée par les médias inter­na­tionaux, elle béné­fi­cie d’un traite­ment de défaveur, tan­dis que le protes­tantisme est ignoré, le judaïsme pro­tégé et l’islam craint, ou l’inverse ». Car « avec sa struc­ture pyra­mi­dale et son dis­cours moral­isant, l’Église incar­ne tout ce qu’exècre un univers médi­a­tique baig­nant dans la cul­ture soix­ante-huitarde anti-hiérar­chique et lib­er­taire ». Et Zem­mour de con­clure son pro­pos sur les rela­tions entre le pape et les médias par cette boutade : ils « atten­dent tou­jours un pape femme, noire, les­bi­enne, cocaïno­mane. Ils sont con­damnés à être déçus… »

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés