Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Monde lourdement condamné par la justice espagnole

26 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Monde lourdement condamné par la justice espagnole

Le Monde lourdement condamné par la justice espagnole

Ce lundi, la justice espagnole a confirmé la condamnation du journal Le Monde pour atteinte au droit à l’honneur des clubs de football du Real de Madrid et du FC Barcelone.

Dans un arti­cle daté de 2006 et inti­t­ulé « Dopage: le foot­ball après le cyclisme », le quo­ti­di­en du soir évo­quait un lien entre le Real Madrid, le FC Barcelone et le doc­teur espag­nol Eufemi­ano Fuentes, con­damné en avril 2013 dans l’af­faire de dopage san­guin Puer­to qui a éclaboussé le monde du cyclisme. Con­damné en mars 2009, Le Monde avait fait appel de cette déci­sion, la jugeant « dis­pro­por­tion­née et exor­bi­tante ». Lau­rent Greil­samer, son directeur adjoint, avait alors déclaré : « Évidem­ment, on com­prend que le foot est une sorte de reli­gion d’É­tat en Espagne, mais on a quand même le droit d’en­quêter, d’émet­tre des doutes et des soupçons sur ses pra­tiques. »

Le tri­bunal suprême n’a pas été de cet avis, con­sid­érant qu’il y avait bien « une atteinte au droit à l’hon­neur » et que, même si l’ar­ti­cle était « indis­cutable­ment d’in­térêt général, il ne peut être retenu que l’in­for­ma­tion du Monde était vraie, les véri­fi­ca­tions du jour­nal­iste ayant été insuff­isantes ». Il a égale­ment jugé que le jour­nal­iste Stéphane Man­dard, auteur de l’ar­ti­cle, « s’est lim­ité à pub­li­er comme avérées des infor­ma­tions non recoupées, alors qu’elles pou­vaient sup­pos­er un dis­crédit grave pour le Real Madrid en lais­sant entrevoir son impli­ca­tion dans l’af­faire de dopage sportif con­nue comme ‘l’opéra­tion Puer­to’».

Le Monde se voit ain­si con­damné à vers­er au Real Madrid 300 000 euros, ain­si que 30 000 euros au Dr Alfon­so del Cor­ral, directeur du ser­vice médi­cal du club madrilène. Il doit égale­ment vers­er 15 000 euros au FC Barcelone au titre des dom­mages et intérêts…

Le quo­ti­di­en français a décidé de saisir le Tri­bunal con­sti­tu­tion­nel espag­nol (équiv­a­lent à la Cour de cas­sa­tion).

Voir notre infographie du groupe Le Monde

Crédit pho­to : clases­de­pe­ri­odis­mo et rromer via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision