Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le JDD va perdre 30 % de ses effectifs

16 mars 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le JDD va perdre 30 % de ses effectifs

Le JDD va perdre 30 % de ses effectifs

Le 9 mars dernier, la direction du groupe Lagardère annonçait la mise en place d’un plan de départs volontaires portant sur 220 postes en 2016 au sein de sa branche presse.

Le JDD, Paris Match et Elle vont être par­ti­c­ulière­ment touchés par cette réduc­tion d’ef­fec­tif. Selon une source proche du dossier relayée par Le Monde, le JDD devrait ain­si voir ses effec­tifs fon­dre de 30 %. Avec une rédac­tion d’une cinquan­taine de per­son­nes, c’est entre 15 et 16 postes qui vont être sup­primés.

Cepen­dant, une autre source déclare qu’il devrait y avoir « des réduc­tions encore plus fortes ailleurs ». Denis Olivennes, prési­dent de Lagardère Active, a annon­cé dans une let­tre envoyée aux salariés la mise en place d’un « pro­gramme d’économies de 50 mil­lions d’euros sur tous les types de dépens­es » assor­ti d’un « plan de départs volon­taires por­tant sur 220 postes dans les métiers touchés par la baisse des revenus ». Et celui-ci de pré­cis­er qu’il « n’y aura aucun licen­ciement ».

Du côté des syn­di­cats, on dénonce un « plan social déguisé, avec à la clé des cen­taines de départs qui vont forte­ment dégrad­er les con­di­tions de tra­vail, la qual­ité des mag­a­zines et les rela­tions sociales au sein de l’entreprise ».

Entre fin 2012 et fin 2015, Lagardère Active a entamé une vaste stratégie de désen­gage­ment de la presse écrite et de réduc­tion des effec­tifs, qui sont ain­si passés glob­ale­ment de 4 300 per­son­nes à 3 500.

Voir notre infographie du groupe Lagardère

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.