Accueil | Actualités | Médias | Le JDD va perdre 30 % de ses effectifs
Pub­lié le 16 mars 2016 | Éti­quettes : , , ,

Le JDD va perdre 30 % de ses effectifs

Le 9 mars dernier, la direction du groupe Lagardère annonçait la mise en place d'un plan de départs volontaires portant sur 220 postes en 2016 au sein de sa branche presse.

Le JDD, Paris Match et Elle vont être particulièrement touchés par cette réduction d'effectif. Selon une source proche du dossier relayée par Le Monde, le JDD devrait ainsi voir ses effectifs fondre de 30 %. Avec une rédaction d'une cinquantaine de personnes, c'est entre 15 et 16 postes qui vont être supprimés.

Cependant, une autre source déclare qu'il devrait y avoir « des réductions encore plus fortes ailleurs ». Denis Olivennes, président de Lagardère Active, a annoncé dans une lettre envoyée aux salariés la mise en place d'un « programme d’économies de 50 millions d’euros sur tous les types de dépenses » assorti d’un « plan de départs volontaires portant sur 220 postes dans les métiers touchés par la baisse des revenus ». Et celui-ci de préciser qu'il « n’y aura aucun licenciement ».

Du côté des syndicats, on dénonce un « plan social déguisé, avec à la clé des centaines de départs qui vont fortement dégrader les conditions de travail, la qualité des magazines et les relations sociales au sein de l’entreprise ».

Entre fin 2012 et fin 2015, Lagardère Active a entamé une vaste stratégie de désengagement de la presse écrite et de réduction des effectifs, qui sont ainsi passés globalement de 4 300 personnes à 3 500.

Voir notre infographie du groupe Lagardère

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This