Accueil | Actualités | Médias | Le Grand Journal voulait recruter Sarkozy comme chroniqueur foot
Pub­lié le 2 juillet 2014 | Éti­quettes : , ,

Le Grand Journal voulait recruter Sarkozy comme chroniqueur foot

Invité mercredi dernier par l'Union des Jeunes pour le progrès (des jeunes gaullistes), où il a reçu le prix de l'Appel du 18 juin, Nicolas Sarkozy a confié avoir été approché par le « Grand Journal » de Canal.

L'émission animée par Antoine de Caunes souhaitait en effet compter l'ancien président parmi ses commentateurs pour la Coupe du monde de football 2014. Grand amateur de football, Nicolas Sarkozy n'a pourtant pas accepté la proposition.

Contactés par « Le Lab » d'Europe 1, les proches de l'ancien chef de l'État ont confirmé que « Nicolas Sarkozy a reçu de très nombreuses sollicitations, dont une, à l'état d'ébauche, pour parler foot ». Sur le ton de l'humour, Nicolas Sarkozy a également confié aux journalistes qui l'interrogeaient qu'il ne se rendrait pas au Brésil pour voir l'équipe de France, « sauf si Le Monde me demande d'être son correspondant ».

Et celui-ci de conclure : « Si c'est pour aller ânonner trois trucs [...] Si c'est pour dire combien l'équipe de France est merveilleuse, dans la bouche de ceux-là même qui ont dit combien elle était épouvantable, bon... »

Lire également notre dossier « L'esprit Canal : derrière la dérision, le fanatisme »

Crédit photo : downingstreet via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This