Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le CSA se ridiculise pour ses trente ans

21 juin 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le CSA se ridiculise pour ses trente ans

Le CSA se ridiculise pour ses trente ans

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans disait Rimbaud. On n’est pas sérieux quand on a trente ans, comme le démontre une vidéo burlesque célébrant les trente ans du CSA, par un des ses membres Nicolas Curien.

Trente ans déjà

C’est en 1989 sous Chirac qu’était créé le CSA, suc­cé­dant à la CNCL, la Com­mis­sion Nationale de la com­mu­ni­ca­tion et des Lib­ertés. Son rôle est de réguler l’audiovisuel pub­lic au nom de l’État mais sans faire par­tie directe­ment de l’exécutif. Trois cents agents y tra­vail­lent et sept prési­dents se sont suc­cédés. Le poste de prési­dent est par­ti­c­ulière­ment con­voité avec une rémunéra­tion brute de 15K€ par mois, treize semaines de vacances, voiture avec chauf­feur et gyrophare etc.

La tactique du gendarme Nicolas Curien

Le CSA est sou­vent défi­ni comme « le gen­darme des médias publics ». Par on ne sait quelle lubie, Nico­las Curien (qui avait rem­placé en intérim le prési­dent Olivi­er Schrameck souf­frant pen­dant quelques mois en 2018) a pris l’initiative d’une vidéo de célébra­tion « gen­darmesque » pour souf­fler les trente bou­gies de l’institution.

Inter­viewé par un pseu­do jour­nal­iste qui l’appelle mon cap­i­taine, mon com­man­dant, mon colonel, Nico­las Curien est présen­té comme le lieu­tenant Caru­so Celli­ni, gen­darme de son état. Se dan­d­i­nant allé­gre­ment il reprend sous une forme éléphantesque la chan­son de Bourvil « La tac­tique du gen­darme » dans le film le Roi Pan­dore, assisté de qua­tre mal­heureux «danseurs », sans doute des salariés volon­taires d’office qui ont l’air un peu absents.

Pour les ama­teurs de diver­tisse­ment grotesque :

Pour ceux qui préfèrent Bourvil (sautez la pub­lic­ité) :

L’actuel prési­dent, Roch-Olivi­er Maistre n’a pas encore exprimé de préférence entre les deux ver­sions.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision