Accueil | Actualités | Médias | LCP-Public Sénat va passer à la télévision connectée
Pub­lié le 8 septembre 2013 | Éti­quettes : ,

LCP-Public Sénat va passer à la télévision connectée

Après les chaînes de France Télévisions, qui s’y sont mises en juillet dernier, les chaînes LCP-Public Sénat vont bientôt passer à la « télévision connectée ».

Les deux chaînes, qui partagent un canal sur la TNT gratuite, offriront désormais, dès le 15 septembre la possibilité aux téléspectateurs de revenir au début des programmes grâce à leur télécommande grâce à une application développée par TDF. « Cette première étape dans l’offre de service de la télévision augmentée s’inscrit dans la stratégie de développement offensive des chaînes parlementaires pour proposer aux citoyens-téléspectateurs des contenus enrichis, un service adapté aux nouveaux usages et renforcer le lien dans un univers de plus en plus concurrentiel », ont expliqué les deux chaînes dans leur communiqué.

Celles-ci ajoutent également que leurs émissions seront disponibles à la demande « prochainement », sans fixer de date précise. En outre, 1,5 million de foyers en France ont une télévision connectable selon le standard HbbTV, et entre 500 000 et 600 000 foyers s’en sont déjà servis, ont-elles annoncé.

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux