Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
LCP-Public Sénat va passer à la télévision connectée

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

8 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | LCP-Public Sénat va passer à la télévision connectée

LCP-Public Sénat va passer à la télévision connectée

Temps de lecture : < 1 minute

Après les chaînes de France Télévisions, qui s’y sont mises en juillet dernier, les chaînes LCP-Public Sénat vont bientôt passer à la « télévision connectée ».

Les deux chaînes, qui parta­gent un canal sur la TNT gra­tu­ite, offriront désor­mais, dès le 15 sep­tem­bre la pos­si­bil­ité aux téléspec­ta­teurs de revenir au début des pro­grammes grâce à leur télé­com­mande grâce à une appli­ca­tion dévelop­pée par TDF. « Cette pre­mière étape dans l’offre de ser­vice de la télévi­sion aug­men­tée s’inscrit dans la stratégie de développe­ment offen­sive des chaînes par­lemen­taires pour pro­pos­er aux citoyens-téléspec­ta­teurs des con­tenus enrichis, un ser­vice adap­té aux nou­veaux usages et ren­forcer le lien dans un univers de plus en plus con­cur­ren­tiel », ont expliqué les deux chaînes dans leur communiqué.

Celles-ci ajoutent égale­ment que leurs émis­sions seront disponibles à la demande « prochaine­ment », sans fix­er de date pré­cise. En out­re, 1,5 mil­lion de foy­ers en France ont une télévi­sion con­nectable selon le stan­dard HbbTV, et entre 500 000 et 600 000 foy­ers s’en sont déjà servis, ont-elles annoncé.

Crédit pho­to : mon­tage Ojim (cc)