Accueil | Actualités | Médias | La TVA réduite sur la presse en ligne dans le viseur de l’UE
Pub­lié le 14 juillet 2014 | Éti­quettes :

La TVA réduite sur la presse en ligne dans le viseur de l’UE

La Commission européenne a lancé, ce jeudi 10 juillet, une procédure contre la France afin qu'elle cesse d'appliquer un taux de TVA réduit à la presse en ligne.

Cette mesure est en effet contraire à la législation européenne, qui « interdit explicitement d'accorder un taux de TVA réduit à la presse en ligne et aux publications électroniques ». La France a deux mois pour se mettre en conformité avec celle-ci, sous peine d'être renvoyée devant la justice européenne.

Emer Traynor, porte-parole du commissariat chargé de la fiscalité, a déclaré : « Un État membre ne peut pas s'affranchir du respect des règles décidées ensemble. Encore moins en matière fiscale, où les décisions se prennent à l'unanimité. Si un État membre fait cavalier seul en décidant d'étendre le taux réduit de TVA à de nouveaux services, cela conduit à de réels risques de distorsion de concurrence sur le marché intérieur. »

Ce litige fait suite au vote par l'Assemblée nationale sous la pression de Mediapart, en février dernier, de ramener le taux de TVA sur la presse en ligne à 2,1 %, au lieu de 20 % pour la presse papier.

Crédit photo : spone via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux