La théorie du genre bientôt obligatoire en école de journalisme ?

Mercredi à l’Assemblée nationale, la députée FN Marion Maréchal-Le Pen a fait part de ses craintes au sujet d’un amendement visant à imposer insidieusement l’enseignement de la théorie du genre dans les écoles de journalisme.

À la vue du programme proposé aux élèves, la benjamine de l’Assemblée a ainsi déclaré : « J’aimerais bien qu’on m’explique en quoi il est fondamental de mettre un enseignement spécifiquement sur les violences conjugales en école de journalisme. » Et cette dernière de faire remarquer qu’il serait « beaucoup plus utile de leur dispenser un enseignement sur le respect du pluralisme politique ».

Aussi Mme Maréchal-Le Pen fait-elle remarquer que lorsqu’il s’agit de volonté d’enseigner « l’égalité homme-femme », souvent, « la théorie du genre n’est jamais loin ». Une théorie qui, en plus, ne s’appuie sur « aucun fondement scientifique ».

Réagissant aux interrogations de la députée, la ministre de l’Éducation Najat-Vallaud Belkacem a expliqué que le but était seulement de « faire en sorte que les atteintes à la dignité des femmes ne soient plus monnaie courante dans les médias ». Et celle-ci d’estimer que le pluralisme politique était bien respecté grâce à l’action du CSA

Mettant un terme au dialogue, la commission et le gouvernement ont tous deux émis un avis défavorable à la requête de la députée frontiste. Circulez, y a rien à voir ?