Accueil | Actualités | Médias | La SDJ de La Provence déplore le comportement de Bernard Tapie
Pub­lié le 2 novembre 2014 | Éti­quettes : ,

La SDJ de La Provence déplore le comportement de Bernard Tapie

Bernard Tapie est-il un actionnaire ingrat ? C'est ce qu’a dénoncé mardi 28 octobre la société des journalistes de La Provence.

Dans un communiqué, la SDJ déplore les « attaques régulières » de l'homme d'affaires contre son propre quotidien et les « propos maladroits » tenus récemment sur i>Télé. Face à Audrey Pulvar et durant un échange tendu, Bernard Tapie avait assuré que « 80 % de la rédaction de La Provence était à gauche ». Et d'ajouter que les journalistes « ont fait une campagne municipale vraiment pas objective, ils l'ont faite en faveur de [Patrick] Mennucci », le candidat socialiste pour la mairie de Marseille.

Dans un communiqué, les journalistes ont tenu à signifier que « le silence et la soumission n'ont jamais été la règle à La Provence. À plusieurs reprises, la rédaction a défendu son travail malgré un contexte économique difficile pour l'ensemble de la presse écrite et un actionnaire bruyant ».

« Bernard Tapie a racheté un journal aux finances exsangues et, pour l'heure, il est le seul à injecter de l'argent dans notre entreprise. Tous les personnels de La Provence, y compris à la rédaction, en sont conscients. C'est pour cette raison qu'ils comprennent d'autant moins les attaques régulières de leur actionnaire qui ne manque pas une occasion pour décrédibiliser “sa matière première” : les journalistes ! », a poursuivi la SDJ.

Pour la rédaction, les affirmations de Bernard Tapie concernant l'orientation politique du journal ne sont pas plus fondées. La Provence « a su s'affranchir des clivages droite-gauche », assurent-ils. Et de conclure : « Au-delà de l'attaque frontale, et pas très élégante, il y a le mensonge. Nos archives sont à la disposition de ceux qui pourraient en douter. Y compris Bernard Tapie. »

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This