Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La nomination de Michel Field divise au sein de France Télévisions

11 décembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La nomination de Michel Field divise au sein de France Télévisions

La nomination de Michel Field divise au sein de France Télévisions

11 décembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Lundi 7 décembre, le groupe public a annoncé la nomination de Michel Field à la direction exécutive de l’information de France Télévisions, en remplacement de Pascal Golomer, qui avait lui-même succédé à Thierry Thuillier en juin dernier.

Après seule­ment 4 mois à la tête de France 5, Michel Field sera donc chargé de « don­ner un nou­veau souf­fle à l’in­for­ma­tion de France Télévisions ».

Une nom­i­na­tion sur­prise qui n’a pas lais­sé les rédac­tions du groupe pub­lic indif­férentes. « Stupé­faite » par l’évic­tion de Pas­cal Golom­er, la Société des jour­nal­istes de France a dénon­cé, le jour même, « la bru­tal­ité de la méth­ode en pleine péri­ode élec­torale ». Et de regret­ter la « désta­bil­i­sa­tion qu’une telle déci­sion entraîne sur l’ensem­ble des jour­nal­istes de France 2 ».

Ne voy­ant pas l’ur­gence de ce « nou­veau souf­fle », la SDJ souligne que « la cou­ver­ture des atten­tats de Paris et de ses con­séquences sur la société ont mon­tré (notre) vital­ité, (notre) moti­va­tion et la qual­ité de notre travail ».

Du côté de France 3, le son de cloche est dif­férent. Pour la SDJ de la chaîne, le départ de l’an­ci­enne direc­tion de l’in­for­ma­tion, qu’elle a sou­vent accusée de priv­ilégi­er France 2, est au con­traire une bonne nou­velle. « J’ai dit à Del­phine Ernotte que la rédac­tion nationale de France 3 ne pou­vait que nour­rir espoir de ce change­ment, rap­pelant que l’équipe précé­dente directe­ment nom­mée par le pou­voir et Thier­ry Thuil­li­er en par­ti­c­uli­er n’avait pas sat­is­fait la rédac­tion nationale », a ain­si expliqué la représen­tante de la SDJ.

Pour cette dernière, Michel Field doit impéra­tive­ment « avoir les mains libres pour insuf­fler un nou­veau cap et préserv­er le plu­ral­isme de l’in­fo à France Télévisions ».

Voir notre portrait de Michel Field.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo ONPC/France 2 via Youtube

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés