Accueil | Actualités | Médias | La Dépêche du Midi applaudit l’entrée au gouvernement… de son propriétaire
Pub­lié le 16 février 2016 | Éti­quettes : ,

La Dépêche du Midi applaudit l’entrée au gouvernement… de son propriétaire

S'il y a bien un journal, en France, qui n'a émis aucune réserve sur le récent remaniement du gouvernement, c'est bien La Dépêche du Midi.

Et pour cause : le journal appartient à Jean-Michel Baylet... tout nouveau ministre de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales.

Au lendemain du célèbre jeu de chaises musicales à la tête de l’État, la plupart des journaux, nationaux comme régionaux, ont tous fait part de leur scepticisme. Dans Le Parisien, on évoquait « Monsieur Bricolage » en parlant du président de la République : dans le Républicain Lorrain, on déplorait de ne voir là « aucune variation de cap ». Même Libération relevait le calcul du chef de l'État, accusé de vouloir « fracturer un peu plus le camp des écologistes ».

En bref : il y en avait, des choses à dire. Et pourtant, du côté de La Dépêche du Midi, les lames affûtées sont restées au fourreau. Pire : dans son article, Jean-Claude Souléry, journaliste au quotidien toulousain, voit dans la nouvelle équipe ministérielle « la gauche du possible ». Le président est félicité, son action encensée, et il serait même « malvenu de douter un seul instant de son autorité » !

Concernant la nomination de son patron, Jean-Michel Baylet, elle est évidemment bien accueillie. M. Baylet est décrit comme « l'allié le plus fidèle des socialistes ». Et d'ajouter à son égard que « son expérience d'élu du Tarn-et-Garonne et des collectivités locales lui sera précieuse ».

D'après France 3 Midi-Pyrénées, il n'y a pas « dans l’Histoire récente d’autres exemples de ministre propriétaire de journal ». Ainsi, pour éviter tout nouveau scandale de ce genre, PresseNews rapporte que Jean-Michel Baylet est prêt à laisser sa place à la tête du journal à Marie-France Marchand-Baylet. Sauf que cette dernière n'est autre que... son ex-femme, actuelle compagne de Laurent Fabius ! Un tout petit monde ?

Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This