Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Dans la peau de Mark Zuckerberg
Publié le 

20 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Dans la peau de Mark Zuckerberg

Dans la peau de Mark Zuckerberg

Nous avions rendu compte en son temps de l’excellent livre de Daniel Ichbiah consacré à Mark Zuckerberg, publié en 2018 aux éditions La Martinière. Une nouvelle biographie en français vient de paraître sous la signature de Julien Le Bot.

Une matrice idéologique

Zucker­berg a été surnom­mé par cer­tains « Sucker­berg », mau­vais jeu de mots dérivé de « it sucks » que l’on pour­rait traduire par ça craint. N’ayant pas peur de se promen­er avec un badge « I am the CEO, bitch » (je suis le patron, salope) au début de sa car­rière, s’imposant par­fois avec ruse ou bru­tal­ité suiv­ant les rap­ports de forces, élim­i­nant au fur et à mesure ceux qui l’avaient aidé au début, l’ami Mark n’est pas un ange.

Mais il y a une matrice idéologique der­rière le vis­age lisse et l’apparence débon­naire du gourou éduqué à Har­vard, ce que l’auteur appelle « la diag­o­nale du flou ». Le flou entre la bonne volon­té affichée – Face­book veut le « bien de la com­mu­nauté », com­mu­nauté enten­due en tant que monde entier — et un appétit de pou­voir dévo­rant. Mais note l’auteur, « son monde c’est Face­book ». S’opposer à Face­book, c’est s’opposer à la com­mu­nauté mon­di­ale, c’est faire le mal, c’est se situer dans le camp du dia­ble. Zucker­berg, dal­tonien ne voit que cer­taines couleurs, ce qui lui per­met d’ignorer les nuances.

Connecter le monde (pour le dominer ?)

Le Bot souligne la soif infinie de « faire le bien en con­nec­tant le monde entier ». Car plus vous êtes con­nec­té, plus vous êtes heureux, plus vous vivez dans un monde ouvert. Bizarrement les exec­u­tive man­agers de la Sil­i­con Val­ley met­tent leur progéni­ture à l’abri des écrans dans des écoles payées à prix d’or. Doit-on com­pren­dre qu’ils veu­lent le mal­heur de leurs enfants ? Ou a con­trario qu’ils ont saisi que la con­nex­ion à haute dose agis­sait comme une drogue fab­ri­quant le con­formisme et la soumis­sion au con­sen­te­ment ?

La con­nex­ion uni­verselle tel est le rêve de Mark Zucker­berg avec un con­seil mon­di­al (« over­sight board ») dont nous vous par­lions en juil­let 2019. Un con­seil qui portera un « juge­ment final sur ce que devrait être un dis­cours accept­able dans une com­mu­nauté qui reflète les normes sociales et les valeurs des gens dans le monde entier ». Avec un béné­fice trimestriel entre 5 et 6 mil­liards de dol­lars, notre ami Mark a les moyens de sa poli­tique. Le monde de la trans­parence absolue c’est celui de la col­lecte uni­verselle de don­nées privées, le monde de la Panop­tique de Ben­tham devenu dig­i­tal­isé. Julien Le Bot définit ce monde en un mot : « une calamité ».

Julien Le Bot, Dans la tête de Mark Zucker­berg, Solin/Actes Sud, 2019, 384p, 16€.

Voir égale­ment notre arti­cle sur le livre de Michel Desmur­get, La fab­rique du crétin dig­i­tal, paru en 2019.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision