Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Jean Quatremer veut établir un « cordon sanitaire » autour du premier parti de France…

11 mars 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Jean Quatremer veut établir un « cordon sanitaire » autour du premier parti de France…

Jean Quatremer veut établir un « cordon sanitaire » autour du premier parti de France…

Accueil | Veille médias | Jean Quatremer veut établir un « cordon sanitaire » autour du premier parti de France…

Jean Quatremer veut établir un « cordon sanitaire » autour du premier parti de France…

11 mars 2015

Bel exemple de déontologie journalistique (et de républicanisme) de la part de Jean Quatremer dans le « 28 minutes » d’Arte vendredi dernier.

Invité sur le plateau, Jean Qua­tremer, jour­nal­iste et cor­re­spon­dant à Brux­elles pour Libéra­tion, a affir­mé haut et fort que « le FN est un par­ti fas­ciste qui n’est pas répub­li­cain », et qu’il était prêt à « aller au procès » pour l’avoir dit.

Et ce dernier de s’é­ton­ner que les jour­naux « posent des ques­tions à Marine Le Pen sur un tas de sujets ». Alors qu’« à Libéra­tion, nous n’al­lons jamais inter­view­er de respon­s­ables du Front Nation­al parce qu’on con­sid­ère que ce sont des menteurs ». Un aveu des plus intéres­sants lorsqu’on sait que Libéra­tion n’hésite pas, par exem­ple, à inter­roger le gou­verne­ment, l’UMP et le PS où, bien-sûr, l’hon­nêteté fait loi…

Mais quelle solu­tion Jean Qua­tremer le répub­li­cain pro­pose-t-il pour ce qui est du traite­ment d’un par­ti poli­tique qui a recueil­li le vote d’un Français sur qua­tre aux dernières élec­tions ? « J’ai un exem­ple en tête, la Bel­gique, où pen­dant 25 ans il y a eu un cor­don san­i­taire autour du Vlaams Belang (Intérêt fla­mand, NDLR) », a‑t-il expliqué avant d’a­jouter : « On les a isolés, pas d’in­vi­ta­tions dans les médias et per­son­ne n’a fait alliance avec eux. »

Pour Qua­tremer, le rôle des médias devrait donc con­sis­ter à ne plus inviter aucun respon­s­able du Front Nation­al… Drôle de con­cep­tion et du jour­nal­isme et de la démocratie…

Voir aussi : Libération (infographie), Jean Quatremer : portrait ainsi que notre dossier : « 40 ans de Libé, des maos aux bobos »

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés