Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Arcep

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

Presstalis en cessation de paiement

Presstal­is s’est déclaré en ces­sa­tion de paiement le lun­di 20 avril 2020. Une sit­u­a­tion qui ne met pas immé­di­ate­ment en dan­ger la dis­tri­b­u­tion physique des quo­ti­di­ens et de cer­tains mag­a­zines. Mais la sor­tie de crise n’est pas en vue.

lire plus

Naufrage de Presstalis, le SAEP se rebiffe

Le Syn­di­cat des édi­teurs de presse (SAEP) qui regroupe cer­tains édi­teurs de mag­a­zines s’inquiète de la dis­tri­b­u­tion de ses jour­naux en cas de défail­lance de Presstal­is. Il avait ain­si écrit à l’autre grand dis­trib­u­teur de presse les MLP qui vien­nent de lui répondre.

lire plus

Presstalis, démission du président, redressement judiciaire imminent et appel aux MLP

Un com­mu­niqué du Syn­di­cat des Édi­teurs de Presse (SAEP) sonne le toc­sin et demande une réu­nion d’informations à la direc­tion de MLP, con­cur­rent de Presstal­is, pour éviter une pos­si­ble rup­ture de dis­tri­b­u­tion des clients de Presstal­is. En clair vous risquez de ne plus trou­ver votre quo­ti­di­en ou votre mag­a­zine à votre kiosque habituel.

lire plus

Presstalis au bord du gouffre, encore un pas en avant ?

Le cas Presstal­is est un cail­lou dans la chaus­sure des édi­teurs de presse et des pou­voirs publics depuis des dizaines d’années. Et un cauchemar per­ma­nent pour les édi­teurs qui utilisent les ser­vices du dis­trib­u­teur de presse. Après que la CGT du Livre ait vécu somptueuse­ment sur la bête, après un fonc­tion­nement erra­tique, des plans soci­aux coû­teux à tout va, des aides con­tin­ues de l’État, les échéances sem­blent se rapprocher.

lire plus