Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Grande Bretagne : le rapport Leveson enfin publié
Publié le 

2 décembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Grande Bretagne : le rapport Leveson enfin publié

Grande Bretagne : le rapport Leveson enfin publié

La Grande-Bretagne retenait son souffle. Eh bien ça y est ! Le rapport Leveson a enfin été rendu public jeudi 29 novembre 2012. Un rapport de 2000 pages, fruit de 16 mois d’enquête sur « la culture, les pratiques et la déontologie de la presse », en particulier de la presse tabloïd. La commission Leveson a été mise en place en juillet 2011, suite à l’électrochoc provoqué par le scandale du journal News of the World, un tabloïd aujourd’hui disparu qui avait mis sur écoutes des centaines de personnalités dans le but d’obtenir des scoops.

Ver­dict du juge Leve­son et de sa com­mis­sion : le principe de l’autorégulation de la presse ayant mon­tré ses lim­ites, il faut des change­ments. À la place de la Press Com­plaints Com­mis­sion (PCC, Com­mis­sion des plaintes en matière de presse), où siè­gent des jour­nal­istes, Lord Leve­son pré­conise un organ­isme beau­coup plus indépen­dant de l’industrie médi­a­tique, et crée par la loi. Si le Pre­mier min­istre, David Cameron, s’est égale­ment déclaré en faveur d’un nou­v­el organ­isme de régu­la­tion, il est en revanche défa­vor­able à l’intervention du lég­is­la­teur.

David Cameron s’est donc décidé pour une voie inter­mé­di­aire par rap­port aux deux options qui étaient sur la table : main­tenir le sys­tème en l’état (ce que souhaitaient les médias) ou encadr­er plus stricte­ment les pra­tiques des jour­nal­istes par une nou­velle loi.

Le sujet divise la classe poli­tique. 80 hommes poli­tiques de tout bord ont adressé une let­tre au Pre­mier min­istre pour lui deman­der de ne pas s’engager dans la voie de l’encadrement, en réponse à la quar­an­taine de députés qui s’étaient, au con­traire, déclarés favor­ables à de nou­velles règles du jeu beau­coup plus strictes…

Le com­pro­mis choisi par David Cameron ne plaît évidem­ment pas à tout le monde. Il est cri­tiqué par les tra­vail­listes, ce qui est logique, mais aus­si par les Libéraux-Démoc­rates, pour­tant mem­bres de la coali­tion au pou­voir… Jeu­di, au Par­lement, le Pre­mier min­istre con­ser­va­teur et son vice Pre­mier min­istre Lib-Dem, Nick Clegg, ont don­né cha­cun une réponse dif­férente aux recom­man­da­tions du rap­port… Un désac­cord pub­lic qui est une pre­mière depuis le début de la coali­tion gou­verne­men­tale, en mai 2010. La presse en Grande-Bre­tagne est aujourd’hui un sujet explosif…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision