Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France Télévisions condamné à verser 113 000 euros à l’une de ses employées

26 avril 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | France Télévisions condamné à verser 113 000 euros à l’une de ses employées

France Télévisions condamné à verser 113 000 euros à l’une de ses employées

26 avril 2015

Temps de lecture : < 1 minute

France Télévisions a été condamné à payer 113 000 euros à l’une de ses employées suite à une affaire de harcèlement moral et sexuel.

Après une enquête interne, le groupe pub­lic avait en effet licen­cié, en 2012, l’un des rédac­teurs en chef adjoint de son antenne du Cen­tre Val de Loire, qui s’é­tait vu accuser de har­cèle­ment moral et sex­uel par cer­tains employés.

Cepen­dant, l’une des vic­times pré­sumées du jour­nal­iste, bien décidée à exiger des répa­ra­tions, avait porté l’af­faire, quelques mois plus tard, devant les tri­bunaux en récla­mant la copie de doc­u­ments internes pour appuy­er sa bonne foi.

Mais face au refus de France Télévi­sions, le con­seil des prud’hommes d’Or­léans avait ordon­né sous astreinte, en juin 2013, la com­mu­ni­ca­tion immé­di­ate des preuves. Le groupe pub­lic avait alors fait appel de cette déci­sion avant d’être débouté un an plus tard.

Finale­ment, il aura fal­lu atten­dre févri­er 2015 pour que le tri­bunal d’Or­léans prenne enfin pos­ses­sion des pièces demandées. L’as­treinte ayant été fixée à 100 euros par jour de retard par le juge, France Télévi­sions se retrou­ve désor­mais con­traint de vers­er 113 000 euros à son employée.

Une déci­sion à nou­veau con­testée par le groupe pub­lic, qui compte une nou­velle fois faire appel.

Crédit pho­to : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés