Accueil | Actualités | Médias | France 2 vire Julien Courbet
Pub­lié le 12 mars 2013 | Éti­quettes : ,

France 2 vire Julien Courbet

Le divorce est consommé entre l'animateur Julien Courbet et France 2. En cause, les audiences insuffisantes des émissions de l'animateur, les relations difficiles entre les parties, mais aussi les difficultés financières de la chaine.

« Son jeu quotidien décroche une part d’audience de 9,7% depuis janvier alors qu’il s’est engagé par contrat à 10%. Rien de dramatique, sauf que cela fait 6,5% sur la ménagère de moins de 50 ans, toujours aussi précieuse pour la pub », explique Le Parisien.

Philippe Vilamitjana, directeur des programmes de la chaine, confirme : « sur cette cible, c’est le programme le moins performant en journée, déplore le directeur. Notre budget est limité, le jeu doit donc être arrêté ».

Il faut dire que Julien Courbet a aggravé son cas, avec plusieurs tweet sarcastiques contre France 2 : « on faisait plus que les deux émissions qui suivent (On n'demlande qu'à rire et Mot de passe) mais ils doivent préférer les jeux américains » ou encore « Bonne nouvelle pour la création française, va y avoir un feuilleton allemand à la place » !

Comme le dit Philippe Vilamitjana : « la ligne blanche est franchie ». Ce qui signifie : Dehors !

Source : Le Parisien - crédit photo : capture d'écran vidéo IDF1 via Youtube

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.