Accueil | Actualités | Médias | Église de la Duchère à Lyon, Le Progrès confirme la tentative d’incendie
Pub­lié le 26 juin 2014 | Éti­quettes : ,

Église de la Duchère à Lyon, Le Progrès confirme la tentative d’incendie

Tout commence par un match de football opposant la Corée du Sud et l'Algérie le 22 juin dernier. L’Algérie remporte le match.

Le football, au contraire de la musique, n'adoucissant pas les mœurs de certains, cette victoire de l'équipe nationale algérienne donne alors lieu à de nombreux incidents et de multiples dégradations un peu partout en France, et plus particulièrement à Lyon où plusieurs débuts d'incendies volontaires sont signalés aux pompiers.

Une « rumeur » fait même état d'une tentative d'incendie visant l'église de la Duchère. Une information démentie dans un premier temps par la plupart des médias dont certains, comme le Nouvel Observateur n'hésitent pas à évoquer une « tentative d'instrumentalisation de l'extrême droite » qui chercherait ainsi à amplifier les incidents causés par les supporters algériens.

Pourtant, dans son édition du mardi 24 juin, le très consensuel et politiquement correct quotidien Le Progrès publie une enquête de voisinage à propos de cette affaire qui confirme la véracité de la tentative d'incendie. Sous couverts d'anonymat, les riverains interrogés sont en effet formels. Ce soir là, des « jeunes » ont bel et bien allumé des feux tout autour du bâtiment religieux…

Ainsi, l'un des riverains déclare : « On a cru que l’église brûlait. C’est un scandale de s’attaquer à un lieu de culte. Je ne comprends pas qu’il n’ait pas été protégé par anticipation », tandis qu'un autre précise : « Les trois talus d’herbe sèche qui ceignent l’église du Plateau dont l’un la sépare de la paroisse Notre Dame du Monde entier (240 avenue du Plateau) ont brûlé comme de l’étoupe, mais apparemment les deux édifices ne subissent pas de dégâts. »

En conclusion, s’il y a eu manipulation dans cette affaire, c'est bel et bien de la part des médias nationaux qui ont cherché à l'étouffer. Ces faits avérés inquiètent grandement la population lyonnaise à quelques heures du match Algérie-Russie…

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux