Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Église de la Duchère à Lyon, Le Progrès confirme la tentative d’incendie
Publié le 

26 juin 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Église de la Duchère à Lyon, Le Progrès confirme la tentative d’incendie

Église de la Duchère à Lyon, Le Progrès confirme la tentative d’incendie

Tout commence par un match de football opposant la Corée du Sud et l’Algérie le 22 juin dernier. L’Algérie remporte le match.

Le foot­ball, au con­traire de la musique, n’adoucis­sant pas les mœurs de cer­tains, cette vic­toire de l’équipe nationale algéri­enne donne alors lieu à de nom­breux inci­dents et de mul­ti­ples dégra­da­tions un peu partout en France, et plus par­ti­c­ulière­ment à Lyon où plusieurs débuts d’in­cendies volon­taires sont sig­nalés aux pom­piers.

Une « rumeur » fait même état d’une ten­ta­tive d’in­cendie visant l’église de la Duchère. Une infor­ma­tion démen­tie dans un pre­mier temps par la plu­part des médias dont cer­tains, comme le Nou­v­el Obser­va­teur n’hési­tent pas à évo­quer une « ten­ta­tive d’in­stru­men­tal­i­sa­tion de l’ex­trême droite » qui chercherait ain­si à ampli­fi­er les inci­dents causés par les sup­port­ers algériens.

Pour­tant, dans son édi­tion du mar­di 24 juin, le très con­sen­suel et poli­tique­ment cor­rect quo­ti­di­en Le Pro­grès pub­lie une enquête de voisi­nage à pro­pos de cette affaire qui con­firme la vérac­ité de la ten­ta­tive d’in­cendie. Sous cou­verts d’anony­mat, les riverains inter­rogés sont en effet formels. Ce soir là, des « jeunes » ont bel et bien allumé des feux tout autour du bâti­ment religieux…

Ain­si, l’un des riverains déclare : « On a cru que l’église brûlait. C’est un scan­dale de s’attaquer à un lieu de culte. Je ne com­prends pas qu’il n’ait pas été pro­tégé par antic­i­pa­tion », tan­dis qu’un autre pré­cise : « Les trois talus d’herbe sèche qui ceignent l’église du Plateau dont l’un la sépare de la paroisse Notre Dame du Monde entier (240 avenue du Plateau) ont brûlé comme de l’étoupe, mais apparem­ment les deux édi­fices ne subis­sent pas de dégâts. »

En con­clu­sion, s’il y a eu manip­u­la­tion dans cette affaire, c’est bel et bien de la part des médias nationaux qui ont cher­ché à l’é­touf­fer. Ces faits avérés inquiè­tent grande­ment la pop­u­la­tion lyon­naise à quelques heures du match Algérie-Russie…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision