Edwy Plenel, du trotskisme à l’antiracisme (portrait vidéo)

Télécharger en PDF

Edwy Plenel, du trotskisme à l'antiracisme from OJIM France on Vimeo.

« Il faudra tout de même qu’on sache qui est vraiment ce monsieur Plenel ».

Cette phrase de François Mitterrand, cité par Pierre Péan et Philippe Cohen dans leur enquête La Face cachée du Monde, illustre tout le « mythe », qui s’est construit autour d’Edwy Plenel, construction à laquelle il a lui-même participé.

Journaliste emblématique des années Mitterrand, mis sur écoute par l’Élysée dans l’affaire des Irlandais de Vincennes, Edwy Plenel est resté pendant dix ans le maître du Monde, avec Alain Minc et Jean-Marie Colombani. Bien qu’affaibli, en 2003, par les révélations de Pierre Péan et de Philippe Cohen, il a poursuivi sa carrière de redresseur de torts autoproclamé et de journaliste d’investigation aux méthodes contestées. Journaliste brillant pour les uns, revanchard militant peu soucieux de la vérité pour les autres, Edwy Plenel aura quoi qu’il en soit marqué le journalisme de ces trois dernières décennies. Lire la suite.

Voir aussi