Accueil | Actualités | Médias | Documentaire : la fin de la presse papier en 2029 ?
Pub­lié le 29 août 2014 | Éti­quettes :

Documentaire : la fin de la presse papier en 2029 ?

Dans un documentaire diffusé mardi dernier, Arte s'interroge sur l'avenir et la mutation de la presse papier face au numérique.

Intitulé « Vers un monde sans papier », le sujet prévoit la disparition des éditions papier d'ici quelques décennies, voire moins : en 2022 en Australie, en 2024 en Espagne, en 2029 en France, en 2030 en Allemagne et même dès 2017 aux États-Unis.

Pierre-Olivier François, le réalisateur, s'est rendu aux quatre coins du monde pour suivre celles et ceux qui vivent de la presse, du livreur de journaux indien au journaliste américain hyper connecté et polyvalent. Dans son documentaire, il étudie avec le recul nécessaire la mutation technologique de la presse, et se contente d'en faire le bilan et d'en imaginer l'avenir.

Concernant la presse française, il cherche surtout à comprendre comment celle-ci va pouvoir se renouveler alors que seules les subventions publiques la maintiennent en vie aujourd'hui. Et même si les recettes publicitaires liées au numérique se développent, elles sont pour le moment loin d'être suffisantes.

« Imprimé » rime-t-il avec « périmé » ? Pour le savoir, le documentaire (que l'Ojim vous recommande) est disponible en rediffusion jusqu'à mardi prochain sur le site internet d'Arte.

Cliquez ici pour le visionner

Crédit photo : capture d'écran vidéo documentaire Arte.tv

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.