Accueil | Actualités | Médias | Des collectivités locales dans le capital d’Euronews
Pub­lié le 18 décembre 2012 | Éti­quettes : , ,

Des collectivités locales dans le capital d’Euronews

Une nouveauté dans le paysage médiatique français : des collectivités locales sont entrées dans le capital d'une chaîne de télévision d'information.

En effet, le 14 décembre dernier, à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires du groupe, Michael Peters, président du directoire de la chaine Euronews a annoncé l'entrée dans le capital du conseil régional Rhône-Alpes, du conseil général du Rhône et du Grand Lyon. Si, à elles trois, les collectivités locales ne possèdent qu'à peine plus de 4,5% du groupe (1,52% chacun), il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'une nouveauté dans le paysage médiatique français, nouveauté qui a nécessité un avis favorable du Conseil d’Etat et un décret du gouvernement.

Cette augmentation de capital est, en réalité, une conversion en actions de trois prêts d'un montant total de 1,8 millions accordés par ces trois collectivités locales, lors de l'implantation de la chaîne en 1992. « Entre Lyon et Euronews, c’est une longue histoire d’amour », s'est donc réjouit Gérard Collomb, maire de Lyon et président du Grand Lyon pour qui, dans cette opération, « on raisonne plus en terme de rayonnement international que de royalties ». Manière de dire que ces prêts sur fond public sont à verser aux pertes et profits ?

Source : Lyon info. Crédit photo : capture d'écran euronews.com

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux