Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Cholet : guerre ouverte entre le maire et la presse locale
Publié le 

24 juillet 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Cholet : guerre ouverte entre le maire et la presse locale

Cholet : guerre ouverte entre le maire et la presse locale

Un « bidouillage » monté par « un petit merdeux de journaliste à qui il aimerait mettre une paire de baffes ». À Cholet, la guerre est déclarée entre le député maire Gilles Bourdouleix et la presse locale suite à la publication d’un reportage par Le Courrier de l’Ouest, où l’édile aurait déclaré à l’encontre de gens du voyage qui occupaient illégalement un terrain privé : “Eh ben, Hitler, il n’en a peut-être pas tué assez”.

Vio­lem­ment pris à par­ti par les médias et la classe poli­tique, Gilles Bour­douleix affirme depuis être vic­time d’une « manip­u­la­tion” par le Cour­ri­er de l’Ouest qui souhait­erait sa peau après avoir déjà per­du deux procès con­tre lui ».

De son côté, Fabi­en Leduc, le jour­nal­iste du Cour­ri­er de l’Ouest mis en cause par l’élu, nie la « bidouille ». Il déclare : « J’ai déclenché l’enregistrement deux min­utes aupar­a­vant, j’ai sen­ti le coup venir. Le maire a été traité de raciste, d’Hitler… C’est ensuite qu’il dit sa phrase. Il la mar­monne, mais il sait que je peux l’entendre. D’ailleurs je l’avais noté sur mon calepin au cas où l’enregistrement ne serait pas audi­ble. » La bande son a‑t-elle été trafiquée et les pro­pos sor­tis de leur con­texte ? « Absol­u­ment pas, répond le quo­ti­di­en. La bande-son en ligne est sans coupure. Ces 28 sec­on­des que nous avons enreg­istrées sont pub­liées in exten­so. On n’a piégé per­son­ne. On ne s’est pas caché pour le faire. Tout le monde pou­vait voir qu’on enreg­is­trait. » Mais comme le demande le site « Arrêt sur Images » à Fabi­en Leduc, Bour­douleix savait-il qu’il était enreg­istré ? “Il y avait beau­coup de monde dans la mêlée, j’en fai­sais par­tie avec mon télé­phone”

Le rédac­teur en chef du Cour­ri­er de l’Ouest Bruno Geof­froy a annon­cé à l’AFP que son jour­nal por­tait plainte pour « diffama­tion » et « dénon­ci­a­tion calom­nieuse » con­tre l’élu. De son côté, le jour­nal­iste Fabi­en Leduc a d’ores et déjà été enten­du par le SRPJ d’Angers dans le cadre de l’en­quête dili­gen­té par le par­quet d’Angers à l’en­con­tre de Gilles Bour­douleix pour « apolo­gie de crimes con­tre l’hu­man­ité ».

Enfin, sans qu’un rap­port de causal­ité puisse être établi, un jour­nal­iste de Ouest-France, cir­cu­lant dans un véhicule por­tant les couleurs du jour­nal a été agressé ce mar­di dans le cen­tre ville de Cho­let par un auto­mo­biliste qui est sor­ti de sa voiture en cri­ant, armé d’une barre en bois. Il a fra­cassé la vit­re côté con­duc­teur de la voiture avant de pren­dre la fuite. Le jour­nal­iste, trans­porté à l’hôpital de Cho­let, a reçu des pro­jec­tions de verre, provo­quant des blessures super­fi­cielles.

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision