Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Changement de nom d’Alexandre Benalla : Alexis Orsini (20 Minutes) se ridiculise

17 septembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Changement de nom d’Alexandre Benalla : Alexis Orsini (20 Minutes) se ridiculise

Changement de nom d’Alexandre Benalla : Alexis Orsini (20 Minutes) se ridiculise

N’est pas journaliste d’investigation qui veut. Alexis Orsini, auto-proclamé chasseur de fake news d’extrême-droite™ chez 20 Minutes, en a fait les frais. Il a publié un long article pour expliquer qu’Alexandre Benalla n’avait pas fait franciser son nom depuis Lahcene Benahlia. Peu après, BFM a fait une enquête plus fouillée et a prouvé qu’Alexandre Benalla s’appelait en réalité… Marouane.

Une source mystérieuse

Et pour­tant Alex­is Orsi­ni était sûr de son coup : « Con­tac­tée, une source proche de l’Élysée con­firme à 20 Min­utes : « [Alexan­dre Benal­la] s’appelle vrai­ment Alexan­dre Benal­la et n’a pas d’autre iden­tité ». On com­prend mieux com­ment Alexan­dre Benal­la a pu se met­tre au ser­vice du prési­dent mal­gré toutes ses zones d’ombre, et com­ment l’Élysée s’est ridi­culisé en essayant d’abord de plan­quer l’affaire Benal­la, puis en le cou­vrant. Il y a claire­ment un prob­lème de com­pé­tences à un cer­tain niveau de l’Élysée… si toute­fois cette source existe bien…

Alexan­dre Benal­la ou Marouane Benal­la s’est entre temps dis­tin­gué par des réac­tions à l’emporte pièce sur ceux qui auraient le front de vouloir l’auditionner.

BFM de son côté a fait une enquête plus fouil­lée… et révélé qu’Alexandre Benal­la s’appelait Maroine (Marouane) son père était doc­teur en chimie et sa mère maître aux­il­i­aire étu­di­ante, tous deux nés au Maroc, à Douar Khel­lad pour le père, Berrechid pour la mère. Il a donc fait fran­cis­er son prénom. Geste d’intégration ou volon­té de rompre avec son passé ? À la jus­tice d’y voir plus clair.

Quant à Alex­is Orsi­ni, il pour­ra s’en retourn­er à l’étude de Har­ris­son Ford dont il a fait paraître une biogra­phie (Har­ri­son Ford, l’acteur qui ne voulait pas être une star, éd. Dun­od 2017) et à sa com­mu­nauté sur les man­gas de Nao­ki Ura­sawa fondée fin 2005, la Base secrète. Ou revenir à l’école de jour­nal­isme de Greno­ble dont il est diplômé. Ses stages à Corse Matin, au ser­vice Pix­els du Monde, et son tra­vail à Numera­ma ne sem­blent pas lui avoir servi à grand chose…

Pho­to : cap­ture d’écran vidéo “sémi­naire de l’erg 2013 : Alex­is Orsi­ni” (Viméo)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision