Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Caricatures de Taubira : Minute condamné, Miège relaxé

19 septembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Caricatures de Taubira : Minute condamné, Miège relaxé

Caricatures de Taubira : Minute condamné, Miège relaxé

Accueil | Veille médias | Caricatures de Taubira : Minute condamné, Miège relaxé

Caricatures de Taubira : Minute condamné, Miège relaxé

19 septembre 2015

Condamné à 10 000 euros d’amende en première instance le 30 octobre 2014, l’hebdomadaire Minute a vu sa peine confirmée en appel ce jeudi 17 septembre.

Jean-Marie Moli­tor, le directeur de la pub­li­ca­tion du jour­nal satirique, était pour­suivi pour « injure raciale » après une cou­ver­ture représen­tant la min­istre de la Jus­tice, Chris­tiane Taubi­ra, avec le titre : « Maligne comme un singe, Taubi­ra retrou­ve la banane. » Dans son arrêt, la cour a con­sid­éré que « le droit à l’hu­mour et à la satire dont se pré­vaut Jean-Marie Moli­tor ne saurait per­me­t­tre, sous cou­vert de jeu de mots, de véhiculer un pon­cif raciste con­duisant à assim­i­l­er les per­son­nes de couleur à des primates ».

Et de pour­suiv­re en esti­mant que « l’in­ten­tion délibérée du jour­nal n’est nulle­ment de pra­ti­quer la déri­sion, mais bien au con­traire de banalis­er la portée raciste ». Pour le vice-prési­dent de l’as­so­ci­a­tion « antiraciste » Mai­son des potes, Samuel Thomas, cette « vic­toire » ren­force la déter­mi­na­tion de son asso­ci­a­tion à « agir sans relâche con­tre l’extrême-droite raciste et xéno­phobe ». D’ailleurs, out­re cette amende, M. Moli­tor a été con­damné à vers­er 2 000 euros de dom­mages et intérêts et 1 500 euros de frais de procé­dure à la Ligue des droits de l’Homme ain­si qu’à Mai­son des potes.

Mal­gré cette atteinte à l’esprit « Char­lie » bien vite oublié (mais il est vrai que celui-ci est exclu­sive­ment réservé à la satire d’ex­trême-gauche), une bonne nou­velle est toute­fois ressor­tie de ce juge­ment en appel : le dessi­na­teur David Miège a été relaxé.

Pour­suivi pour un dessin (paru dans le même numéro) représen­tant un singe se plaig­nant d’avoir été « car­i­caturé en Madame Taubi­ra », le dessi­na­teur encour­ait une amende de 2 000 euros. Saisie par un appel du par­quet, la cour a con­fir­mé la relaxe qui avait déjà été pronon­cée en octo­bre. Sur son site, Miège a salué la « ténac­ité » et « l’ef­fi­cac­ité » de son avo­cat, Me Jérôme Triomphe.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés