Accueil | Actualités | Médias | Canal+ : la médiation Lagardère/Vivendi prolongée
Pub­lié le 12 octobre 2013 | Éti­quettes : , ,

Canal+ : la médiation Lagardère/Vivendi prolongée

Le 10 juin dernier, un médiateur avait été nommé pour résoudre les problèmes entre Vivendi et Lagardère au sujet du « trésor de guerre » de Canal+. La médiation, qui devait s’achever en septembre, vient d’être prolongée de quelques semaines, d’après BFM Business.

En février 2013, Lagardère, qui détient 20 % de Canal France, avait assigné Vivendi, qui possède les 80 % restants, en justice pour dénoncer la convention qui lie Vivendi et Canal. Cette convention a notamment permis à Vivendi de s’emparer de la trésorerie de Canal. Lésé, Lagardère a immédiatement demandé la restitution des 1,6 milliards d’euros en question, ce à quoi Vivendi a répondu par une réclamation de 8,9 millions d’euros, dont 7,2 de dommages au titre du « préjudice d’image ».

Depuis, la situation se tasse malgré la nomination d’un médiateur par le Tribunal de commerce de Paris, le 10 juin, au point que la médiation a été prolongée de quelques semaines.

En mai dernier, Lagardère avait même proposé à Vivendi de lui racheter la totalité de ses parts. « Si Vivendi manque d’optimisme quant à l’avenir de Canal+ France, je suis prêt à étudier la reprise des 80% qu’ils détiennent et à les introduire en Bourse à des conditions favorables », avait déclaré Arnaud Lagardère.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux